Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 19 mars 2014

Scènes quotidiennes de la Gaudinie

© Photo Valérie Vrel

Ils sont quelques-uns. Peut-être une quinzaine, dans le centre-ville, à se comporter comme des prédateurs, capables de tout. Adolescents, personnes âgées : personne n'échappe à leur cupidité et à leur lâcheté, tant ils s'attaquent surtout à des personnes vulnérables.

La semaine dernière, deux de ces agresseurs sans foi ni loi ont sévi à proximité de la gare Saint-Charles (1er). Leur terrain de chasse favori, tant ils peuvent s'attaquer à des touristes, peu méfiants et parfois fortunés. Mais cette fois, ils n'ont pu échapper à la police.

Le Groupe de voie publique (GVP) du secteur centre les a interpellés, entre Noailles et le secteur du Racati (1er). Les fonctionnaires attendaient cette arrestation avec d'autant plus d'impatience que leurs auteurs présumés s'étaient comportés comme de véritables sauvages.

Tout avait commencé par une agression presque traditionnelle. Un vol à la portière, comme il s'en est déjà produit des dizaines, voire des centaines, depuis que le secteur est assidûment fréquenté par les touristes. Mais très vite, tout avait dérapé. Lire la suite

Source :  

Commentaires

ecroué aux baumettes ......pour 8 jours , ils von être remis en liberté

rapidement et pouvoir sevir a nouveau

Écrit par : kasel | jeudi, 20 mars 2014

Les commentaires sont fermés.