Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 28 décembre 2013

Chassez la Samia, elle revient au Ghali !



La primaire socialiste pour les élections municipales à Marseille a laissé des traces. Samia Ghali, finaliste battue par Patrick Menucci, a affirmé, jeudi 26 décembre sur Canal +, qu'elle ne "pardonnait pas" certains propos tenus par sa rivale Marie-Arlette Carlotti. La ministre déléguée chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion l'avait notamment accusée d'être la candidate de Jean-Noël Guérini, sénateur PS et président du conseil général des Bouches-du-Rhône, mis en examen dans plusieurs affaires. "Il y a la ministre Marie-Arlette Carlotti qui a dit des mots. Je ne lui pardonne pas. Je le dis clairement. Je n’ai pas l’intention d’effacer de ma tête ce qu’on m’a dit, la méchanceté de certaines personnes", a déclaré Samia Ghali sur le plateau du "Grand Journal". Et de souligner que seul Patrick Menucci s'était excusé. Lire la suite

Commentaires

Simplement pour adresser à Stéphane tous mes vœux de victoire pour les municipales et qu'il sache que nous le soutenons!!!! amitiées

Écrit par : guilbaux rina | mercredi, 01 janvier 2014

Les commentaires sont fermés.