Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 11 août 2013

Le Front National ? C'est la diversité française !

Du Sud ou du Nord, qui sont les électeurs du FN ?

 
MARSEILLE / PUBLIÉ LE SAMEDI 10 AOÛT 2013 laprovence
 

Deux sensibilités différentes mais complémentaires

 

Qu'il soit "sudiste" ou "nordiste", l'électorat du Front National reste avant tout un électorat protestataire. D'accord pour dénoncer les travers de la société française, les partisans de Marine Le Pen sont, en revanche, divisés sur les remèdes à y apporter.

Tel est le principal enseignement d'un récent sondage de l'Ifop réalisé à la demande de notre confrère Le Monde qui a radiographié les électorats du Sud-Est et du Nord-Est (1). Côté dénonciation, l'immigration fait presque l'unanimité contre elle. 97 % des électeurs méditerranéens du Front et 95 % de ceux du quart Nord-Est jugent "qu'il y a trop d'immigrés en France".

Les méfaits de la mondialisation, l'absence de sécurité rallient plus de 80 % des électeurs frontistes aussi bien dans le Sud que dans le Nord. Et ils sont encore 65 % dans les deux bouts de la France à estimer "que les chômeurs pourraient travailler s'ils le voulaient vraiment".

Ouvriers au Nord, CSP + et retraités au Sud

En revanche, sur les solutions à apporter à la crise économique, les deux pôles de l'électorat se séparent fortement. Les "sudistes" apparaissent fidèles aux thèses très libérales de Jean-Marie Le Pen, alors que les "nordistes" se montrent plus sensibles aux arguments sociaux et à l'importance du rôle de l'État, développés par Marine Le Pen. Ainsi, 86 % des méridionaux estiment nécessaire de donner plus de liberté d'action aux entreprises contre seulement 70 % dans le Nord-Est. Sur la fiscalité, la différence est encore plus flagrante : 60 % des sudistes jugent le niveau d'imposition trop élevé en France contre seulement 37 % pour les nordistes.

Selon l'Ifop, ces différences pourraient tenir au fait que les ouvriers et employés sont davantage représentés dans l'électorat frontiste du Nord-Est que dans celui du Sud, majoritairement composé de retraités, de cadres supérieurs et d'artisans. Un constat qui permet de mieux comprendre pourquoi les élus du Sud comme Marion Maréchal Le Pen s'exprime régulièrement en faveur d'alliances avec la droite, alors que Marine Le Pen demeure intransigeante sur la question.

Différences de sensibilité également, sur le récent débat autour du mariage gay. Dans le Sud, où est élue Marion Maréchal-Le Pen (députée du Vaucluse), présente dans de nombreuses manifestations anti-mariage, l'électorat frontiste y était plus hostile (76 %) qu'au Nord-Est (65 %), ce qui expliquerait, selon l'Ifop, la raison pour laquelle Marine Le Pen, élue du Nord-Pas-de-Calais, s'est moins impliquée sur cette thématique.

Marion Maréchal-Le Pen et sa tante (Marine Le Pen, présidente du parti, ndlr)"adaptent chacune leur message politique à leur électorat respectif", indique Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l'Ifop. Ainsi, les divergences qui peuvent exister entre Marine Le Pen et ces figures frontistes du Sud "constituent sans doute pour le FN un atout qui lui permettant de s'adresser aux différentes composantes d'un électorat assez composite", résume l'étude.

(1) Sondage effectué auprès d'un échantillon représentatif de 6 000 personnes interrogées via internet entre mai et juillet 2013 publié dans Le Monde daté du 8 août 2013.

Publié dans Blog | Commentaires (4) |  Facebook | | |

Commentaires

Cela démontre une chose: le FN permet aux gens de regarder ce qui les rassemble, d'apporter plusieurs solutions et non de se battre sur la couleur du ciel.

Écrit par : Thoraval | dimanche, 11 août 2013

un grand rassemblement est en train de naître... Tremblez UMPS (et les autres)! la rentrée sera brûlante!

Écrit par : Sophie | lundi, 12 août 2013

le FRONT NATIONAL : notre Ideal pour une France Juste et Fraternelle ! et malgré tout le reste...

Écrit par : gauthier michel | lundi, 12 août 2013

oui 2014 sera une grande annee pour le front

Écrit par : mocaer | mardi, 13 août 2013

Les commentaires sont fermés.