Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 30 avril 2013

En 2017, Hollande réussira t'il à recueillir 500 parrainages ?

Le Point.fr - Publié le 29/04/2013 à la provence

19% des Français déclarent qu'ils voteraient pour François Hollande, 34% pour Nicolas Sarkozy et 23% pour Marine Le Pen, selon un sondage CSA pour BFMTV.



C'est un nouveau coup dur pour François Hollande, crédité deseulement 25% d'opinions favorables quelques jours avant de fêter le premier anniversaire de son élection. Si le premier tour du scrutin présidentiel avait lieu dimanche prochain, il serait exclu au premier tour. Selon un sondage CSA pour BFMTV publié ce lundi, seuls 19% des Français déclarent qu'ils voteraient pour l'actuel chef de l'Etat.Nicolas Sarkozy arriverait de son côté nettement en tête avec 34% des intentions de vote. Il serait opposé au second tour Marine Le Pen, qui obtiendrait 23% des suffrages. Jean-Luc Mélenchon obtiendrait 12% et tous les autres candidats obtenant un score inférieur à 10%. Au premier tour de la présidentielle, le 22 avril 2012, le candidat Hollande avait obtenu 28,63% des suffrages exprimés, Nicolas Sarkozy 27,18%, Marine Le Pen 17,90% et Jean-Luc Mélenchon 11,10%.

Seules 59% des personnes ayant voté pour François Hollande au premier tour de la présidentielle en 2012 voteraient à nouveau pour lui, 41% optant pour un autre candidat, l'abstention ou le vote blanc ou nul. A l'inverse, 88% des électeurs au premier tour de Nicolas Sarkozy et 83% de ceux de Marine Le Pen renouvelleraient aujourd'hui leur choix. Au second tour, 61% des Français déclarent qu'ils voteraient pour Nicolas Sarkozy et 39% pour François Hollande (contre respectivement 48,4% et 51,6% le 6 mai 2012). 

54% veulent un changement de premier ministre

Un an après l'élection, 51% des personnes interrogées "ne se prononcent pas" sur le domaine où le bilan de François Hollande est "le plus satisfaisant". En revanche, ils sont 62% à trouver son bilan "le moins satisfaisant" dans la lutte contre le chômage, suivi à 49% par la défense du pouvoir d'achat. Enfin, les Français sont 54% à considérer qu'il faudrait que François Hollande change de Premier ministre (contre 17%).

Parmi les personnalités préférées comme nouveau Premier ministre par l'ensemble des Français, Manuel Valls arrive en tête avec 28% suivi par Jean-Luc Mélenchon (17%), Martine Aubry (16%).

Le sondage a été réalisé par internet du 26 au 28 avril auprès d'un échantillon représentatif de 1027 personnes âgées de 18 ans et plus, d'après la méthode des quotas.

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.