Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 17 mars 2013

Et le spectacle continue !

Marseille : un corps carbonisé retrouvé dans une voiture

 
MARSEILLE / PUBLIÉ LE SAMEDI 16 MARS 2013 À 10H06
 

Un corps carbonisé a été retrouvé à Marseille vers 0h40 dans la nuit de vendredi à samedi par les marins pompiers, côté passager dans une voiture incendiée allée Marcel Soulat (14e

 

Mise à jour : 10h50. "On est dans un tunnel, c'est terrifiant" a déclaré ce matin Garo Hovsépian, le maire des 13e et 14e arrondissements de Marseille, qui n'est fini plus d'être "horrifié" par les crimes commis sur son secteur. 4e meurtre en 15 jours, le 6e depuis le début de l'année : l'atroce décompte est reparti. Marseille semble aspirée inexorablement dans la spirale de la violence.

Deux jours après l'envoi par le ministre de l'intérieur de nouveaux renforts de police (240 gendarmes et CRS), et alors que les opérations de nettoyage se multiplient dans les cités, un corps carbonisé a été découvert cette nuit par les marins pompiers, appelés sur un incendie de véhicule, vers 0h40, allée Marcel Soulat (14e), à proximité de la cité SNCF Saint-Barthélémy. La victime était assise coté passager. Elle présentait un trou sur la partie gauche de la boîte crânienne, résultat d'un tir par arme à feu. Le véhicule était une Mégane volée. Il s'agit selon toute apparence règlement de comptes.

Le Préfet de police Jean-Pierre Bonnetain s'est rendu sur place, ainsi qu'un représentant du parquet de Marseille, qui a confié l'enquête à la brigade criminelle de la police judiciaire. Les enquêteurs ont travaillé une partie de la nuit sous la lumière de puissants projecteurs pour tenter de relever des traces et indices dans et autour du véhicule brûlé. Cette technique, appelée "barbecue"par les voyous rend très ardues les identifications. Le soir du 25 décembre 2011, trois corps avaient été retrouvés dans une voiture incendiée aux Pennes-Mirabeau, tout près de Marseille, une affaire sur fond de trafic de stupéfiants.

Après la trêve relative du début de l'année, Marseille a donc replongé ces jours-ci dans la folie meurtrière. Mercredi dernier, deux hommes on été tués et un 3e grièvement blessé à la kalashnikov à la cité des Bleuets (13e), dans le quartier du Merlan. Le 9 mars dernier, un homme a été tué par balle à sa sortie de la prisondes Baumettes. Dix jours plus tôt, un détenu en semi-liberté avait connu le même sortPar ailleurs, un corps carbonisé et portant des impacts de balles, découvert dans une forêt du Var, a été identifié comme celui d'un résident des quartiers Nord de Marseille, connu de la police notamment pour différentes affaires de drogue.

L'an dernier, les réglements de comptes avaient fait 24 victimes dans la région marseillaise : un mort tous les 15 jours.

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.