Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 28 décembre 2012

Y'en a pour qui ce sont les timbres et pour d'autres...

Marseille : un arsenal saisi au domicile d'un particulier

 


Des grenades, plusieurs types d'armes et d'importantes munitions découverts par les douanes à Montolivet (12e)

Publié le mercredi 26 décembre 2012 


L'occupant des lieux est un homme de 49 ans, jusque-là inconnu des services de police. La poursuite des investigations a permis la découverte dans les différentes pièces de l'appartement de trois armes d'épaule, dont un fusil à pompe et deux répliques de fusils mitrailleurs, un revolver de calibre 38, deux poignards de guerre, ainsi que près de 600 cartouches, douilles et munitions de divers calibres.
Un nouvel arsenal, composé de grenades, de plusieurs types d'armes et d'importantes munitions, a été saisi le 22 décembre au matin au domicile d'un particulier dans le quartier de Montolivet (12e), à Marseille. Les fonctionnaires ont mis au jour sous un meuble du salon trois grenades et trois bâtons d'explosif agricole, a indiqué aujourd'hui la direction générale des douanes et droits indirects.

"Aucun permis de détention"

Par ailleurs, le propriétaire de l'appartement possèdait deux motos dans sa cave, dont une portait une fausse immatriculation. L'arsenal a été saisi et l'enquête a été confiée à la brigade de répression du banditisme de la police judiciaire de Marseille. "Il pourrait presque passer pour un bon père de famille", a indiqué un source proche de l'enquête. Pourquoi ces explosifs chez lui ? Etait-il plutôt collectionneur ou plutôt proche du banditisme ? Il n'avait aucun permis de détention. L'intéressé ne s'est pas pour l'heure expliqué sur la détention de cet arsenal. Jugé en comparution immédiate lundi, il a écopé d'une peine de prison avec sursis.

"Cette constatation témoigne de l'engagement de la douane dans la lutte contre les trafics internationaux en relation avec la filière des Balkans", ont indiqué aujourd'hui les services des douanes. En 2011, 353 armes de guerre et de défense ont ainsi été saisies contre 325 en 2010. Et pour le premier semestre 2012, 296 armes ont d'ores et déjà été interceptées contre 165 pièces en 2010 sur la même période.

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.