mardi, 18 février 2014

"Que Gaudin et Mennucci prennent une famille Rom chez eux !.."

Stéphane Ravier était l'invité de France Bleu Provence ce matin à 7h50.

 


podcast

Publié dans Vidéos | Commentaires (2) |  Facebook | | |

Conférence sur le projet économique.

C'est dans une salle municipale trop étroite que Stéphane Ravier a énuméré les mesures économiques de son projet municipal intitulé "une Mairie stratège au service des entreprises et de l'emploi pour tous les Marseillais" avant de laisser la parole au Professeur Bruno Lemaire, conseiller de Marine Le Pen aux questions économiques, fiscales et budgétaires. Un grand bravo et un très grand merci à Michel Cataneo, organisateur de cette soirée thématique décentralisée.

Publié dans Galerie | Commentaires (1) |  Facebook | | |

lundi, 17 février 2014

Michel Cataneo en visite à Saint Giniez, Paradis et Prado

Publié dans sur le terrain | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Affichage dans le 2ème secteur

samedi, 15 février 2014

Stéphane Ravier à l'abordage !

© Photo Patrick Iafrate

« Papa n’est pas à la maison… » : ce sont Thomas et Fanny, ses deux enfants, qui ont enregistré le message téléphonique de Stéphane Ravier, la tête de liste du FN à Marseille. « Une fois, un journaliste de gauche m’a appelé et il s’est excusé sur ma boîte vocale : il croyait s’être trompé. Pour lui, c’était impossible que je sois un papa “normal”. Il s’attendait sans doute à tomber sur des marches militaires ! Mais non : moi, le week-end, je vais au foot, je ne fais pas des ratonnades. L’extrême droite, c’est Hitler, l’antisémitisme, ce n’est pas moi. Je ne me sens pas du tout d’extrême droite. J’ai dû ramer, mais les Marseillais, aujourd’hui, ne se font plus avoir… »

Fils d’ouvrier, ce cadre chez Orange a grandi à la Maurelette, la cité des quartiers nord, théâtre du retentissant “lancer de chat” qui vient de mettre Internet en ébullition (et a valu à son auteur un an de prison ferme). « Autrefois, il faisait bon y vivre, dit-il. Mais j’ai vu changer ces quartiers avec ceux que certains appellent “une chance”. Les élus de droite comme de gauche utilisent le même terme pour cela : le “vivre-ensemble”. Mais ce vivre-ensemble, ils en vivent, ils ne le vivent pas. » Lire la suite

Source :  

vendredi, 14 février 2014

Reportage LCM - Une nuit avec les colleurs d'affiches du FN (2ème Secteur Municipal)

"Reportage" avec commentaire bien fielleux de la part d'un journaliste qui a laissé chez lui sa déontologie, car sans doute habitué à des réveils plus tardifs. Bravo à Jeanne MARTI et aux courageux militants qui donnent de leur temps pour la victoire de la cause nationale !

 

Publié dans Vidéos | Commentaires (0) |  Facebook | | |

mercredi, 12 février 2014

débat Ravier-Zéribi sur la Provence.

zeribi-ravier-ok.gif

Publié dans Vidéos | Commentaires (0) |  Facebook | | |

mardi, 11 février 2014

élisabeth philippe : tête de liste FN-RBM dans le 6ème secteur de Marseille.

BIO_PHILIPPE.jpg54 ans, infirmière libérale après l’avoir été dans la fonction publique.

Je quitte Reims pour Marseille en 2001, attirée par le caractère de notre ville. Mais je déchante vite et c’est ce qui me pousse à adhérer au Front National.

En 2010, je suis candidate aux régionales sur la liste conduite par Stéphane Ravier et Jean-Marie Le Pen et je deviens conseillère régionale de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

J’ai défendu les couleurs du Front National aux dernières élections législatives, ratant le 2ème tour de 40 voix seulement !

Résidant au cœur du 12ème arrondissement, parmi nos compatriotes d’origine arménienne que je connais bien, j’ai à cœur de défendre ces quartiers et leurs habitants, frappés par une vague d’insécurité et de pauvreté.

C’est avec joie que j’accepte la proposition de Stéphane Ravier d’y mener la liste Front National Rassemblement Bleu Marine aux élections municipales, avec l’espoir sérieux d’apporter une mairie de secteur au Front National, ou au minimum un beau contingent d’élus municipaux et d’arrondissements.