Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 16 décembre 2013

Comme Gaudin, Mennucci prend les mêmes et recommence !

 

Le candidat du PS à la mairie de Marseille a présenté ce dimanche ses têtes de liste pour les huit secteurs de la ville. Une annonce qui a réservé peu de surprises et qui ne sonne pas la fin des négociations entre les ex candidats aux primaires.

"On attend Marie-Arlette" à La Nautique. Avant d'entamer sa conférence de presse de présentation des têtes de liste de secteur du parti socialiste pour les prochaines municipales, Patrick Mennucci patiente le temps que la séance photo de la ministre Carlotti s'achève. La scène est la parfaite métaphore des négociations post-primaires : à des degrés divers, chaque battu a cherché à se faire désirer par le vainqueur. Et, à ce petit jeu, Marie-Arlette Carlotti n'a pas été en reste avant d'accepter enfin de mener la bataille dans les 4e et 5e arrondissements. Le symbole de cette négociation reste le choix pour les 9e et 10e arrondissements de Nathalie Pigamo, un poste que convoitaient notamment Avi Assouly et à un degré moindre René Olmeta. Faire de sa porte-parole de campagne une tête de liste de secteur était une priorité pour la ministre. Voeu exaucé, même si le point de chute espéré par la jeune conseillère municipale, les 6e et 8e, n'est pas au rendez-vous. Annie Lévy-Mozziconacci, secrétaire de la section PS du 8e arrondissement y a été désignée conformément au voeu de Patrick Mennucci. Lire la suite

Source :  

Les commentaires sont fermés.