Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 13 octobre 2013

Une victoire locale à l'ampleur nationale !

Le Point.fr - Publié le 13/10/2013 

Le candidat du Front national s'est défait facilement de son adversaire UMP Catherine Delzers pourtant soutenue par l'ensemble de la classe politique.

Laurent Lopez, le candidat FN pour la cantonale partielle de Brignoles, a remporté l'élection.Laurent Lopez, le candidat FN pour la cantonale partielle de Brignoles, a remporté l'élection. 

LE POINT.Fr

Est-ce le début de la fin pour le front républicain ? En dépit du soutien de la quasi-totalité de la classe politique locale et nationale, la candidate UMP Catherine Delzers est devancée à Brignoles par Laurent Lopez du Front national. La participation en hausse de plus de 12 points par rapport à la semaine dernière n'y a rien fait. Le nouveau conseiller général du Var obtient in fine près de 54 % des voix.

Laurent Lopez est donc élu conseiller général du canton de Brignoles. Il l'emporte avec 5 031 voix contre 4 301 pour Catherine Delzers, soit 53,91 % contre 46,09 %. Sur les 20 728 inscrits, 9 989 personnes se sont rendues dans les bureaux de vote pour 9 332 bulletins exprimés.

Dans le détail, le candidat FN Laurent Lopez termine devant Catherine Delzers dans la commune du Val avec 54,54 % contre 45,46 %. Le candidat FN est devant avec 59 voix (contre 36), dans le bureau n° 4. Tout comme à Vins-sur-Caramy, où il devance l'UMP d'une courte tête (145 contre 128). Il arrive loin devant à La Celle avec 296 voix contre 195 pour Catherine Delzers (UMP). À Camps-la-Source, Laurent Lopez devance également Catherine Delzers : 336 voix contre 314. À Tourves, Lopez obtient 54 % des voix. Même dans la ville de Brignoles pourtant réputée à gauche, il devance de plus de 400 voix la candidate malheureuse. Celle-ci a reconnu à 19 h 40 sa défaite face à son concurrent du FN. "J'observerai le travail de Laurent Lopez au conseil général", a-t-elle déclaré.

Une forte mobilisation

La mobilisation des habitants de ce canton du Var a été bien plus importante que lors du premier tour, avec un taux de participation en hausse de 12 points. La participation définitive s'élève à 45,26 % contre 33,3 % la semaine dernière.

Largement devancée au premier tour de cette cantonale partielle dimanche dernier avec 20,8 % des voix, contre 40,4 % pour le candidat FN Laurent Lopez, Catherine Delzers n'a pas réussi à refaire son retard. Elle est battue dans les 6 communes du canton !

La candidate de l'UMP a voté peu après l'ouverture des bureaux dimanche matin, affirmant qu'elle "y croyait" après l'appel à voter en sa faveur par la gauche. Le candidat FN Laurent Lopez, qui a voté pour sa part à 12 heures, estimait pourtant "avoir de bonnes chances", même si "ce n'était pas gagné" face à une "adversaire redoutable" qui a "beaucoup travaillé".

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.