Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 11 août 2013

Décès (meurtre) de Jérémie. Communiqué de Stéphane RAVIER.

 

Jérémie 22 ans, mort sous les coups

du laxisme et de la veulerie politiques

 

Stéphane RAVIER présente ses plus sincères condoléances à la famille de Jérémie, jeune étudiant de 22 ans lâchement et sauvagement assassiné au cœur de Marseille, par un "déséquilibré" forcément, un soir d’été alors qu’il se rendait à la gare pour y accueillir une amie.

Au-delà de l’immense émotion qui gagne déjà toute la ville, ce drame illustre une fois de plus, une fois de trop, l’insécurité et l’hyper violence qui règnent à Marseille.

La classe politique, responsable de cette situation par son laxisme idéologique ou sa couardise chronique, ne manquera pas de verser des larmes de circonstance en appelant aux « valeurs de la république, au vivre ensemble et à la tolérance »

Ces pleureuses professionnelles, une fois leurs larmes versées devant les caméras, rejoindront leur lieu de vacances, laissant  derrière elles une famille anéantie et une ville en colère.

Face à cette situation insupportable, face à cette barbarie que le PS excuse et que l’UMP ignore, j’appelle les Marseillaises et les Marseillais à prendre les "armes démocratiques" pour appliquer la seule tolérance qui soit aujourd’hui souhaitable et applicable : la tolérance zéro !

Ces "armes démocratiques", ce sont les listes et les bulletins de vote du Front National qui devront être saisis par le peuple de Marseille au mois de mars prochain, et qui permettront de chasser une classe politique incapable de faire face à la montée de la barbarie.

 

Stéphane Ravier et le Front National se mettent à la disposition du Peuple de Marseille pour rompre avec cette spirale de la haine et de la violence  pour qu’enfin, les crapules soient traquées et les honnêtes citoyens protégés.

Publié dans Blog | Commentaires (3) |  Facebook | | |

Commentaires

Vous avez raison c'est honteux ce pauvre gosse assassine gouvernement d'iincapables il faut les degager au plus vite laximel les racailles font la loi si vriment ali hammadou etait malade ques ce quil fout en liberte et en france en plus marre de tous ces gens qui volent qui assassinent gratuitement pauvre petit gamin il y avait un monstre sur ta route pas beaucoup de medias parlent de toi ta famille ne va pas incendier des quartiers entiers tu t'appelais jereie pas mouloud ou rachid ta famille tes amis n'ont plus que leurs yeux pour pleurer quelle france de merde

Écrit par : Longuet | lundi, 12 août 2013

Bonjour monsieur, Stéphane Ravier, votre commentaire est le reflet de la pensée d’une majorité de français, vous dite et je vous cite " La classe politique, responsable de cette situation par son laxisme idéologique ou sa couardise chronique " nous sommes beaucoup a penser cela depuis bien longtemps, mais, on attend quoi ! Pour destituer se gouvernement de fiottes, qui depuis des années vend, détruit, criminalise par justement son laxisme, l’invasion de notre peuple et de nos terre par les musulmans, ou autres étrangers.
Notre France, notre patrie, notre drapeau, nous appartiennes nos ascendants nous ont légué un patrimoine riche de sa culture, riche de ses batailles à travers les siècles, Charles MARTEL, pour ne citer que lui en premier exemple, repoussa en 732, les musulmans de nos terre, la révolution française fut un autre tournant de notre peuple fièr, en 1840 on Install la monarchie, en 1848 la 2ème république, en 1870 la 3ème république, et de 1940 à 1945 nous sommes dirigés par un gouvernement de collabos, appelé «Régime de Vichy » ou déjà à l’époque, les socialopes collaborent avec les envahisseurs de notre terre. En 1945 la 4ème république s’installe, en 1958 à nos jours le grand général de gaulle, déclare et installe la 5ème république, mais quand n’est-il maintenant de cette dernière république, ou le peuple est opprimé par les taxes, les impôts, le chômage, …. Etc. Nous sommes envahis par (...) à qui on donne gratuitement et aux frais du contribuable, logement, asile, nourriture, CMU, RSA, droit de vote, ……..etc.
Nous vivons dans un pays dirigé en esclavagisme, par un gouvernement de socialopes, par une union européenne qui prend les français ainsi que d’autres pays pour des pompes à fric.
Nous français ne voulons plus de cette coalition avec cette Europe de traitres, de corrompus, de voleurs, de pédophiles, ……… etc. qui ne fait que détruire notre peuple et notre culture, beaucoup de nous sommes prêt à vendre notre vie pour défendre cette patrie qui nous est chère au cœur. Vous parlez dans votre commentaire et je vous cite encore une fois « Ces pleureuses professionnelles, une fois leurs larmes versées devant les caméras, rejoindront leur lieu de vacances, laissant derrière elles une famille anéantie et une ville en colère », croyez bien monsieur que malgré ce tragique drame, il n’y a pas que Marseille qui est en deuil, la France et les français le son tous et se joignent aux condoléances et à la douleur de cette famille.
Si je vous ai écrit tout cela et ce n’est qu’une infime partie de la pensé des français, c’est surtout pars-que vous avez écrit « Les "armes démocratiques", ce sont les listes et les bulletins de vote du Front National qui devront être saisis par le peuple de Marseille au mois de mars prochain » et moi je vous réponds par le peuple de France, car ses crimes, ses délits, cette justice corrompu par UMPS, ne se trouve pas que à Marseille, mais aussi dans la France entière.
Nous, les épris de nos racines, de notre patrie, de notre drapeau, tiendrons nous jusqu’aux bulletins des urnes, pour les municipales de mars !!!!!!!!!!!!!!!
J’en doute beaucoup, le peuple de France ne supporte plus toute ses injustices, se matraquage sur nos compatriotes. La France est de religion chrétienne, et une terre sainte. On détruit nos églises, mais on construit des mosquées dont une partie du financement est payé par le contribuable français, alors que nous avons de bons français qui meurent chaque année dans nos rues pars qu’ils ont froid et non pas de quoi se loger.
Voilà quelques petits exemples du ras le bol des patriotes pour une France propre et juste qui veulent retrouver leur vraie démocratie.

Écrit par : COUET Thierry | lundi, 12 août 2013

on ne rien dire aux parents juste avoir du courage . il faut dire assassiner comme ILS faisaient en algerie ces MONTRES.

Écrit par : dominguez epse boucher | lundi, 12 août 2013

Les commentaires sont fermés.