Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 25 juin 2013

Comme quoi la prison, c'est plus sécurisant que la liberté..

Règlement de comptes : la victime était en cavale

 
MARSEILLE / PUBLIÉ LE LUNDI 24 JUIN 2013 laprovence
 

 

Djibril Abbas, 27 ans, l’'homme assassiné après avoir reçu plusieurs rafales de kalachnikov, samedi soir, traverse de Bon-Secours (14e), était en fuite. Il n’'avait pas réintégré sa cellule de la prison des Baumettes, depuis le mois de février, après sa condamnation, en 2008, à plusieurs années de prison, après son interpellation pour une série de vols à main armée dans des commerces marseillais. Il semblait fréquenter de plus en plus régulièrement son domicile du HLM Méditerranée, avenue des Arnavaux (15e). C'’est dans ce secteur qu'’il a finalement été la cible de tueurs, armés d'’au moins une kalachnikov.

Une cinquantaine de douilles a été retrouvée par les enquêteurs de la Brigade criminelle autour de la BMW que des proches lui prêtaient. Même s’il n'’est véritablement connu des services de police dans des affaires de vols avec arme, la PJ poursuit ses investigations dans son entourage afin de mieux cerner le personnage. Aucun lien avec des trafic de stupéfiants, voire des règlements de comptes précédents n'’aurait encore été réalisé.

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.