Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 21 mai 2013

On savait qu'il était un adversaire, maintenant on sait qu'il est vulgaire...

Montage

La chute de Marine Le Pen a fait les gros titres de l'actualité ces derniers jours. La présidente du Front national s'est fait une fracture de la colonne vertébrale en tombant dans sa piscine vide alors qu'elle jardinait. "Un accident assez grave qui l'empêche de se déplacer", a expliqué son père, Jean-Marie Le Pen, en marge d'un meeting.

Loin de s'apitoyer sur le sort de Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon préfère en plaisanter. "Je lui souhaite un prompt "restablishment" pour l'aplatir à la loyale...", a-t-il d'abord twitté dimanche. Avant d'insister: "...En attendant je me casse le cul pour les ouvriers pendant qu'elle se casse le cul dans sa piscine."

"Navrant"

Des propos jugés douteux pas de nombreux twittos... jusque dans les rangs du Front de gauche. Au point que plusieurs militants se sont demandés si le compte de Jean-Luc Mélenchon n'avait pas été piraté. Mais l'entourage de l'ex-sénateur confirme au site du Lab d'Europe 1 que ces tweets étaient "vrais et assumés".

La mauvaise blague de Jean-Luc Mélenchon a même fait réagir le chanteur Benjamin Biolay. Sur Twitter, il interpelle l'homme politique: "C'est vous qui rédigez cela ? Chapeau l'humain d'abord!". Et d'enfoncer le clou: "Si le Front de gauche bat le FN en vulgarité il l'aura au moins battu quelque part ... Aussi navrant que Morano Lefebvre etc."

Click here to find out more!

 

Publié dans Blog | Commentaires (3) |  Facebook | | |

Commentaires

A signaler un article décapant et qui donne le tournis sur les tontons flingueurs marseillais.

http://www.lenouveleconomiste.fr/a-la-une/bons-baisers-de-marseille-22-le-27e-enterrement-de-gaston-defferre-18569/#.UZvRWEqj-E8

Les électeurs ne pourront reconduire ces sbires indéfiniment... Dès demain, devrait souffler un peu d'air frais avec le délibéré sur Andrieux. Un début.

Écrit par : simianais | mardi, 21 mai 2013

Au lieu de plaisanter sur la colonne vertévrale de Marine Lepen (à qui je souhaite une pleine convalescence), le cuistre de FDG devrait se demander où se situe désormais l'épine dorsale des électeurs.

Écrit par : Thoraval | dimanche, 26 mai 2013

Le front de gauche se dégonflera comme une baudruche

Écrit par : SIRE | lundi, 27 mai 2013

Les commentaires sont fermés.