Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 07 mai 2013

Détruire les cités et reconstruire... pour les Français d'abord!

Le Point.fr - Publié le 07/05/2013 à 21:05 - Modifié le 07/05/2013 

La présidente du Front national a proposé "d'organiser la destruction des cités" pour les remplacer par "un habitat de taille et d'esthétique traditionnelles".

Marine Le Pen, présidente du Front NationalMarine Le Pen, présidente du Front National © VILLALONGA / sipa


Le président du Conseil général de Seine-Saint-Denis a réagi aux propos de la présidente du FN en déclarant : "on atteint un niveau rare de bêtise, d'incompétence et de violence". Lors d'une conférence de presse sur le thème du logement, organisée mardi à Rozay-en-Brie, la présidente du Front national a estimé qu'il était "impératif d'organiser (...) la destruction des cités construites dans les années 55 à 70 et leur remplacement par un habitat de taille et d'esthétique traditionnelles". Selon Marine Le Pen, le caractère traditionnel de ces nouveaux logements dépend de "la culture de la région". "Vous n'allez pas mettre une maison alsacienne en Bretagne, une maison bretonne en Provence et une maison provençale en Alsace", a-t-elle détaillé.

"Il y a des municipalités qui sont exigeantes, (...) qui déterminent en conseil municipal un cahier des charges qui permet de respecter (...) une unité esthétique dans les villes en fonction de l'architecture traditionnelle des régions françaises", a-t-elle poursuivi. "En Seine-Saint-Denis, il y a moins de culture architecturale que dans d'autres régions", a cependant ajouté Marine Le Pen en réponse à une question sur l'architecture traditionnelle de ce département, le plus pauvre de France et qui concentre de nombreuses cités. "Mais on peut déjà éviter (...) de donner à la Seine-Saint-Denis une architecture traditionnelle de bétonnage, parce qu'en fait, c'est ça le problème", a-t-elle dit.

Le président du conseil général dénonce des "idées simplistes"

Le président du conseil général de Seine-Saint-Denis a répliqué mardi soir à Marine Le Pen qui avait estimé que dans ce département "il y a moins de culture architecturale que dans d'autres régions", en lui lançant: "Non, l'histoire de l'architecture ne s'est pas arrêtée aux huttes gauloises !" "Comme à son habitude, Mme Le Pen répond à des questions complexes par des idées simplistes", écrit Stéphane Troussel (PS) dans un communiqué. "En proposant de +détruire les cités+ pour les remplacer par un +habitat traditionnel+, on atteint un niveau rare de bêtise, d'incompétence et de violence", poursuit-il. "Sans doute n'a-t-elle jamais entendu parler de Le Corbusier ou de Niemeyer. Peut-être pourrions-nous résoudre aussi la question énergétique en revenant au silex et au feu de bois", ajoute l'élu socialiste.

Publié dans Blog | Commentaires (4) |  Facebook | | |

Commentaires

De toute facon, avec les socialistes, des que l'on fait une proposition qui ne rentre pas dans leur schéma de pensée unique, il n'y a aucune discussion.
Cela montre qu'il ne savent pas argumenter, et donc que probablement, il n'y a pas de bonne réponse argumentée.
Combien de fois on a entendu :
- sortir de l'euro c'est la catastrophe assurée
- sortir de l'UE, c'est la guerre qui va revenir en Europe
Maintenant, on a :
- si on rase les cités, on va revenir au silex et au feu de bois.
Aucune explication, que des anathèmes, ce gouvernement est une dictature morale.

Écrit par : daniel | mercredi, 08 mai 2013

bien sure eux ne vivent pas dans ces citées la peur au ventre ,entre les dealers ,les voleurs , les agressions ,les bruits jusqu à 3h00 du matin , les voitures qui brûlent ,et nos filles ont peur des violes en tournante ,ect.ce gouvernement est lâche et menteur et favorise l immigration.

Écrit par : max | mercredi, 08 mai 2013

Eh bien moi je propose que l'on transforme les mosquées en logements étudiants ou petits HLM !

Écrit par : modolo | mercredi, 08 mai 2013

mais voyons il vaut mieux conserver les trous pourris de rats, ou la délinquance est dès plus élevée faut-il être arriéré pour ne pas concevoir des logements de construction pour nos FRANCAIS de souche , oui toute la vermine détruite voilà les économies , le commerce en sous -sol , les dealers , les criminels , les violeurs , les assassins mis à plat , détruit , faut-il croire que ces élus PS et UMP aiment la racaille, donc ils sont complices de la grande criminalité en FRANCE ,

Écrit par : QUILLET | vendredi, 10 mai 2013

Les commentaires sont fermés.