Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 28 avril 2013

Marseille: Du nord au sud, de l'est à l'ouest, tous les quartiers reliés par la criminalité !

Marseille : un homme de 27 ans blessé par balles

 
MARSEILLE / PUBLIÉ LE DIMANCHE 28 AVRIL 2013 laprovence
 

Plusieurs impacts relevés sur son véhicule

 

A-t-il miraculeusement réchappé à un guet-apens mortel ou s'agissait-il d'une sévère mise en garde ? Hier, en milieu d'après-midi, alors que tout Marseille semblait converger vers la zone commerciale de la Valentine (11e), un automobiliste âgé de 27 ans, qui circulait avenue des Peintres-Roux au niveau du village des Trois-Lucs, a essuyé plusieurs tirs d'arme à feu.

Légèrement blessée à la tête, la victime est parvenue à échapper à ses agresseurs, et malgré le flot de voitures, elle est parvenue à gagner le centre commercial pour s'y réfugier en attendant d'être prise en charge par les secours.

Hospitalisé à Aubagne, ce jeune homme, connu des services de police pour des "délits mineurs", n'aurait, pour l'heure, livré aucune indication à la brigade criminelle de la police judiciaire en charge de l'enquête, sur les circonstances de cette tentative d'homicide volontaire ni sur l'existence d'un éventuel mobile.

Aucun témoin

Malgré la forte affluence, aucun témoin n'aurait, également, pu fournir d'éléments sérieux aux enquêteurs, qui s'interrogeaient, hier, sur le mode de fuite des malfaiteurs. Si certains automobilistes évoquent "une voiture", il semble surprenant qu'elle ait pu prendre la fuite aussi rapidement, étant donné la densité de la circulation à cette heure-ci ainsi que la configuration des lieux."Mais rien n'exclut la présence d'une seconde équipe, à moto", avance, prudente, une source proche de l'enquête.

Jeudi soir, c'était à la Capellette (10e) qu'un homme âgé de 30 ans était la cible de plusieurs balles de gros calibre, tirées par un individu venu à scooter. La victime avait été touchée au niveau des jambes alors qu'elle se trouvait dans un snack, "Rapido Burger".

Les 23 et 24 mars derniers, deux hommes avaient également survécu à une tentative d'assassinat. Le premier, âgé d'une quarantaine d'années, avait été touché à la tête alors qu'il se trouvait dans le local d'un cercle sportif, à La Solidarité (15e). Le second, âgé de 27 ans, avait été blessé au niveau du ventre et du thorax, moins de 24 heures plus tard, alors qu'il regagnait, à pied, son domicile dans une zone isolée de l'Estaque.

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.