Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 20 avril 2013

Communiqué de presse de Stéphane RAVIER

La CGT:  Comment Gangrener le Travail 

et la vie des Marseillais…

 

On savait déjà que la CGT-RTM (Régie des Transports de Marseille) privilégiait la paralysie de la ville et la prise en otages des voyageurs, au vrai dialogue social.

En annonçant une journée de grève le 3 juin pour dénoncer « un pantalon trop serré et à la couleur s’apparentant à celle de la gendarmerie nationale », les représentants de ce « syndicat » viennent de franchir une nouvelle étape dans la provocation et dans le sabotage de la vie économique de Marseille.

Non contente de recevoir gratuitement une tenue de la Régie (et donc payée par les voyageurs et les contribuables) la CGT menace de bloquer Marseille alors que ses habitants sont les victimes quotidiennes de l’insécurité, du chômage, et de la misère sociale.

Face à ce qui relève d’une agression programmée envers l’ensemble des Marseillais, la municipalité Gaudin, comme à son habitude, reste muette.

Il est pourtant grand temps de libérer Marseille des agissements de ces officines et autres syndicats d’intérêts qui empêchent depuis trop longtemps la deuxième ville de France de se développer.

Cette libération sera ma priorité dès mon accession à la tête de la ville en mars 2014.

 

Publié dans Blog | Commentaires (2) |  Facebook | | |

Commentaires

C'est du très grand n'importe quoi et surtout une honte ! Une grève pour un pantalon... Ils sont vraiment tombés bien bas...

Écrit par : Victoire | samedi, 20 avril 2013

Les syndicalistes de la RTM sont des ânes.
Quand un chauffeur subit une agression (ce qui est inadmissible), c'est la grève qui "punit" les Marseillais qui n'y sont pour rien, victimes eux aussi d'agressions.
Il serait bien plus intelligent que les syndicalistes de la RTM s'allient avec la population et pendant une heure ou deux (pas trop pénalisante pour les usagers) ils manifestent lors d'une marche pacifique devant les édifices officiels locaux de la république (palais de justice, mairie, préfecture, conseils général et régional, direction de la RTM...)
Ils feraient de leurs clients leurs alliés alors que là, ils se les mettent à dos.
Quand les syndicalistes feront ils preuves d'intelligence ? Ce n'est pas demain la veille.

Écrit par : Maurice | samedi, 20 avril 2013

Les commentaires sont fermés.