Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 31 mars 2013

On n'est jamais si bien servi que... chez les Verts !

Le Point.fr - Publié le 31/03/2013 

La ministre avait été épinglée l'an dernier pour avoir fait distribuer les précieux rubans à des proches. Cette année, elle semble récidiver.

Parmi les promus de Pâques 2013, plusieurs proches de Cécile Duflot et de son parti.Parmi les promus de Pâques 2013, plusieurs proches de Cécile Duflot et de son parti. © Jean-Sébastien Évrard / AFP

Par 

Épinglée l'an dernier pour ses remises de décoration, jugées partisanes, voire clientélistes, la ministre de l'Égalité des territoires et du Logement, Cécile Duflot, semble persister. Elle vient d'élever le conseiller régional EELV Robert Lion au grade de commandeur de la Légion d'honneur. Ancien patron de la Caisse des dépôts, il avait rejoint le parti de Cécile Duflot lors des dernières élections régionales "pour donner une image plus gestionnaire" au mouvement.

 
 

Au grade de chevalier, on trouve certes des personnes issues de la société civile, mais aussi des alliés politiques d'EELV, comme Corinne Valls, maire de Romainville et surtout vice-présidente du conseil général de Seine-Saint-Denis. En rupture avec une partie de sa majorité, elle avait reçu le soutien de Jean-Vincent Placé, patron des Verts au Sénat et ex-compagnon de Cécile Duflot, lors des dernières élections cantonales.

La ministre n'a pas hésité non plus à décorer Annie Guillemot, maire socialiste de Bron et vice-présidente de la communauté urbaine de Lyon. Cette dernière avait fait parler d'elle lorsqu'elle avait congédié plusieurs de ses adjointes pour "déviationnisme". Outre ses adjointes, elle avait retiré leur délégation à des conseillers municipaux qui avaient simplement osé interroger l'édile sur sa politique d'investissements. Également chevalier de la Légion d'honneur, Xavier Madrolle, ex-candidat des Verts dans l'Indre. Il est le père de Christophe Madrolle, personnalité des Verts à Marseille et proche de Jean-Luc Bennahmias, cofondateur du parti. Ils ont depuis tous les deux rejoint le MoDem. Preuve que la ministre n'est pas rancunière ?

Contacté par Le Point.fr, le cabinet de Cécile Duflot n'avait toujours pas répondu avant la mise en ligne de cet article.

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.