Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 17 février 2013

Andrieux, la députée des cités et des Palais de Justice !

Marseille : Sylvie Andrieux en mode guerrière dans les 13e-14e

 
MARSEILLE / PUBLIÉ LE SAMEDI 16 FEBRUARY 2013 À 17H38
 

Avec Garo Hovsépian, la députée PS riposte à une droite déjà en piste pour les municipales de 2014

 

Cash, Sylvie Andrieux. Sans détour. "Cela paraîtra peut-être prétentieux, mais si je m'étais lancée dans les primaires à Marseille, ce n'aurait pas été pour exister, mais pour gagner." Dès qu'on parle politique, le mode "guerrière" tourne à plein chez la députée socialiste des quartiers Nord. "Je ne désespère pas que la fédération et les candidats réfléchissent ensemble à un vrai programme. J'y participerai. Même si les esprits s'échauffent, les primaires sont le seul moyen d'apaiser et développer les idées. Il n'y a pas d'homme ou de femme providentiel. Notre responsabilité sera collective. Si on n'est pas ensemble, on perdra aux municipales et c'est tout une génération qui devra laisser sa place."

À ses côtés, Garo Hovsépian, maire des 13e-14e et député suppléant, acquiesce, refuse les "questions d'amour propre." Alors que l'UMP Richard Miron et le FN Stéphane Ravier, principaux adversaires de la gauche, se sont déjà positionnés pour les municipales dans ce secteur, ce qui n'est le cas nulle part ailleurs à Marseille, le duo fourbit ses armes. Sait très bien que "la droite espère profiter d'une période instable", note Garo Hovsépian. 

andrieux.jpg

La Reine Sylvie Burberry-Andrieux au milieu des gueux...ndlr

Dans trois semaines, le 4 mars, s'ouvrira un procès en correctionnelle pour Sylvie Andrieux, mise en examen dans une affaire de subventions du Conseil régional à des associations fictives. "Rien ne me déstabilisera", martèle Sylvie Andrieux qui prépare un livre d'entretiens pour l'automne aux éditions du Moment. Et se souvient qu'aux législatives 2012, alors que le PS lui avait retiré son investiture dans l'entre deux tours, elle était "tout de suite sur le terrain."

Celui d'une circonscription où Stéphane Ravier était arrivé en tête au premier tour. Mais qu'elle avait emporté. "En 1997, déjà, je l'ai battu en duel, souligne la députée. Ça fait longtemps que le FN se casse les dents sur nous. Il ne fait que du populisme et ne propose rien. Quant à l'UMP, s'ils changent de cheval à chaque élection, c'est qu'il y a un problème. Les gens ne sont pas dupes. S'il y a une stabilité politique dans ces quartiers, ce n'est pas du clientélisme, ce sont des projets qui sortent de terre. Aux Flamants, à Malpassé, dans les noyaux villageois de Saint-Just, Sainte-Marthe ou la Rose."

Sylvie Andrieux et Garo Hovsépian n'ont pas de temps à perdre. "Si on perd ce secteur en 2014, on perd la ville. Or, la sociologie change ici comme ailleurs. Les cohortes de militants, c'est fini," pointe la conseillère municipale et communautaire. "On n'attend pas les élections pour s'exciter. Pendant que le FN joue sur les peurs, on travaille sur le fond toute l'année," ajoute le maire de secteur. Qui a aussi sorti la calculette.

Aux législatives, sa candidate préférée avait terminé avec 1 280 voix d'avance sur son adversaire frontiste dans le 13e arrondissement. "C'est là que nous avons gagné, signale Sylvie Andrieux. Et dans le 14e, malgré le double redécoupage en faveur de la droite, il reste ancré à gauche." Une manière d'écarter le spectre FN, en sachant que le contexte national jouera un rôle important l'an prochain.

 

1280 voix d'avance dans le 13ème grâce à quatre bureaux seulement: Frais Vallon, Corot, Laveran, Les Lilas:  Quatre cités que la députée et son "supplétif" ont gavé de subventions pendant des années !

Dans tous les noyaux villageois, la mise en examen a bu la tasse mais la "masse" des cités a eu raison des abstentionnistes-frontistes qui n'y ont pas cru... Rendez-vous en 2014, ou préparez vos valises... ndlr.

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.