Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 02 février 2013

En 2014, le meilleur savon politique sera le bulletin de vote RAVIER !

POLITIQUE

Le Front lance sa campagne en passant un savon à Gaudin

Marine Le Pen, la présidente du FN, était ce vendredi à Marseille pour vanter le "made in France". En visite à la Savonnerie du fer à cheval, elle a cherché à mettre le pied à l'étrier à Stéphane Ravier, son candidat à la mairie.

Marsactu.

Partagez cet article

"Si ce n'est pas un lancement de campagne, ça y ressemble", lance Stéphane Ravier.  Le leader marseillais du Front national reçoit sa chef dans son fief du 13/14 où il a réalisé 49 % des voix au second tour des législatives de juin. Mais visiblement, il n'a pas encore conquis le secteur. Pour cette visite avec Marine Le Pen, l'ensemble de la presse"sauf les Bolcheviks de l'AFP"  a été mis dans la confidence à condition de ne pas ébruiter ce rendez-vous à la Savonnerie du Fer à cheval de peur d'éventuelles perturbations.

Le thème du jour est simple : elle est venue dans une BMW "qui n'est pas à elle" vanter le made in France - "on l'a dit avant les autres" - et le savon de Marseille made in Marseille qui fait partie de "notre patrimoine". Et tant pis si la firme visitée aujourd'hui produit quasi exclusivement des détergents. L'essentiel est ailleurs. Il faut lancer "Stéphane" dans la course à la mairie car pour protéger le savon comme sur d'autres sujets, "Jean-Claude Gaudin n'a rien fait".

"Mis là par manque de choix"

Pour l'instant, "Stéphane" reste pourtant bien en retrait derrière sa  présidente : on respecte la hiérarchie au Front national. De son côté, Marine Le Pen n'en rajoute pas non plus pour faire la promo de celui que son père a formé sur les bancs du conseil régional. Elle préfère taper sur l'actuel maire. "S'il se représentait, je pense que ce serait le mandat de trop. Ça fait 20 ans que Monsieur Gaudin est à la tête de la ville et on ne peut pas dire que les résultats soient particulièrement faramineux, c'est le moins qu'on puisse dire. Jusqu'à présent, il a été plus mis là par manque de réel choix attractif en face. En 2014, il y aura ce choix. Avec Stéphane".

Toujours en retrait d'un pas, Stéphane Ravier écoute sa patronne égrainer des thèmes de campagne pour la plupart attendus. "Insécurité, effondrement de notre identité, de notre patrimoine"  sont au programme mais aussi "baisse du pouvoir d'achat", un thème oublié lors de son meeting marseillais pendant la présidentielle et peu prisé des cadres locaux de son parti.

Sur le plateau de LCM un peu plus tard dans la matinée, elle précisera sa pensée : "Ce n'est pas la pauvreté qui crée l'insécurité, c'est l'insécurité qui crée la pauvreté. C'est ce climat d'insécurité qui fait que les entreprises partent". La question de l'immigration passe alors au second plan. Le discours semble taillé pour l'électorat de ce secteur marseillais, un des plus pauvres de la ville. Dans les entrailles de la Savonnerie, les sourires et le crépitement des portables ne trompait pas : "Ici, on est tous Marine !", expliquait un chef d'atelier quand un autre ouvrier abondait : "Tous les autres ont essayé et se sont plantés." De son périple à la Savonnerie, Stéphane Ravier a déjà l'assurance de deux voix dans sa course vers la mairie du 13e et 14e arrondissement, son véritable objectif.

Par Jean-Marie Leforestier, le 1 février 2013

Publié dans Blog | Commentaires (1) |  Facebook | | |

Commentaires

Allons Monsieur le journaliste il parait que les faits sont sacrés et les commentaires sont libres , les votres , on le sent bien , sont faits pour minimiser et si celà peut le faire ridiculiser le Front National , il n'empèche que la vague "bleue Marine " arrivera bien sur les côtes marseillaises que celà vous plaise ou non et ce n'est pas l'actuel patron de la Provence ou le locataire de la mairie , pas pour longtemps j'espère , qui empèchera ce "tsunami" critiquez , critiquez , il en restera toujours quelque chose ....

Écrit par : BRISSON de la MESSARDIERE Armel | lundi, 04 février 2013

Les commentaires sont fermés.