Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 02 février 2013

Marine Le Pen à Marseille pour défendre l'emploi et le patrimoine industriel de la ville

Le Pen veut "créer la surprise à Marseille"

AFP Publié le 01/02/2013 lefigaro


La présidente du Front National Marine Le Pen a estimé aujourd'hui à Marseille que son parti pouvait "créer une vraie surprise" dans cette ville lors des municipales de 2014, au cours de la visite d'une savonnerie des quartiers nord.

"Je suis convaincue que l'on peut créer une vraie surprise à Marseille en 2014", a-t-elle déclaré à des journalistes à l'issue de la visite de la savonnerie Le Fer à Cheval. Marine Le Pen a souligné que Marseille était "une ville qui souffre énormément", épinglant "la gestion de la droite et de la gauche".

"Jean-Claude Gaudin a été mis là en l'absence de réel choix attractif en face. En 2014, le choix sera attractif en la présence de Stéphane Ravier", conseiller municipal FN du 7e secteur de Marseille, a-t-elle indiqué. Interrogée sur l'éventualité d'une candidature à Marseille du député du Gard Gilbert Collard, elle a répondu qu'"il n'en a jamais été question" et qu'"il se présentera dans sa circonscription.

P2010067.JPG

Marine Le Pen a été accueillie par le Directeur de l'usine, Monsieur Demeure.  ndlr


La visite de la présidente du FN dans cette savonnerie était dédiée à la défense du "produire en France" et des savoir-faire français, alors que l'entreprise a été placée en redressement judiciaire le 31 octobre 2012. Elle a déclaré que le savon de Marseille ne constituait "pas seulement un dossier économique mais un dossier qui touche à l'identité de la ville".

"Aujourd'hui, il nous reste un ou deux mois pour trouver un repreneur", a expliqué le président de la compagnie des détergents et du savon de Marseille, Bernard Demeure. L'entreprise employait 31 salariés avant son placement en redressement judiciaire, 22 aujourd'hui.

P2010051.JPG


M. Demeure déplore qu'"on trouve tout et n'importe quoi sur le marché" sous l'appellation de savon de Marseille, label qui ne fait pas l'objet d'une protection légale. "Souvent, on trouve des huiles d'origine animale dedans et des parfums qui sont allergènes, alors que le vrai savon de Marseille est hypoallergénique"
.

Publié dans Blog | Commentaires (2) |  Facebook | | |

Commentaires

Les savonneries de Marseille sont les seules à avoir droit au label "Savon de Marseille"
Malheureusement avec le gouvernement (...)actuel,les savonneries devraient se mettre à fabriquer de la Vaseline.

Écrit par : segond | samedi, 02 février 2013

Une des dernières entreprises vraiment marseillaise, française, qui se bat au milieu du cloaque actuel. Une usine vraiment propre.
Excellente action.

Écrit par : Victoire | dimanche, 03 février 2013

Les commentaires sont fermés.