Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 25 janvier 2013

Louis de Funes: Un grand acteur, un grand monsieur, un grand Français !

Le Point.fr - Publié le 25/01/2013 

Vidéo - Du "gendarme de Saint-Tropez" aux "Aventures de Rabbi Jacob", revoyez les plus grands films de cet acteur de génie mort il y a 30 ans. Déjà classique !

Louis de Funès en 1979

Louis de Funès en 1979 © Ginies / Sipa

Louis de Funès est mort le 27 janvier 1983 à Nantes. Ses répliques et son jeu d'acteur n'ont pas pris une ride. La folie des grandeurs, la série des GendarmeLa grande vadrouille (plus de 17 millions d'entrées au cinéma), Le corniaud (près de 12 millions!), Les aventures de Rabbi Jacob sont autant de films qui font hurler de rire des générations entières. Nous vous en proposons les répliques cultes. Parfois brocardé de son vivant, souvent imité par des humoristes ou des comédiens en mal d'inspiration, il n'a finalement jamais été égalé. Son énergie sans commune mesure, son sens de la comédie et son acharnement au travail, qui le poussait à répéter devant les techniciens les scènes qu'il devait jouer devant la caméra et à modifier son jeu en fonction de la réaction des spectateurs, font de lui un acteur définitivement à part. Des jeunes le découvrent aujourd'hui tandis que leurs parents ne se lassent pas de revoir les films dans lesquels il s'est imposé. On estime que ses films ont attiré en salle plus de 150 millions de spectateurs, un chiffre inégalé et sans doute inégalable, pour un comédien français. Au moment de sa mort, Louis de Funès travaillait sur le projet de film Papy fait de la résistance, qui lui sera finalement dédié. C'est son ami Michel Galabru qui le remplaça pour incarner le rôle de ce chef de famille tête d'un réseau de résistants.

Le Point.fr vous propose deux minutes de bonheur et de rire.

REGARDEZ - Quelques répliques cultes de Louis de Funès.

Publié dans Blog | Commentaires (1) |  Facebook | | |

Commentaires

Merci pour cet hommage. J'étais et suis toujours super fan. Je me souviens de cette matinée de janvier 2003 où, en classe de 5ème, le prof de dessin avait fait une annonce aux élèves indiquant le décès de Louis de Funès. Surprise et tristesse pour moi.
Mais les enfants d'aujourd'hui s'amusent toujours de ses facéties... .

Écrit par : simianais | dimanche, 27 janvier 2013

Les commentaires sont fermés.