Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 20 janvier 2013

Municipales à Marseille. La gaudinie se lezarde.

Assante-Gaudin, mano a mano

tout en nuances

laprovence 17/1/13

Alors Jean-Claude Gaudin a pris Robert Assante par l’épaule. "Robert Assante est mon ami depuis longtemps, a lancé le sénateur-maire UMP de Marseille à l’assistance du gymnase des Caillols, venue trinquer aux vœux du maire UDI des 11e-12e. Il est compétent, travailleur, un orateur exceptionnel. Mais j’ajouterai amicalement que la politique est partout, mais la politique n’est pas tout. Je regrette qu’il ne suive pas toutes les suggestions que je lui formule." Le message est passé. En souplesse mais publiquement. Juste avant, Robert Assante avait su, lui aussi, dire sans dire, imposer sans forcer. "Être maire, ce n’est pas être au carrefour de toutes les faiblesses, avait-il d’abord glissé, paraphrasant Georges Pompidou.Il nous appartient de décider." 

Puis, après avoir applaudi des deux mains l’action de Jean-Claude Gaudin en matière culturelle ou urbanistique, après avoir défendu un bilan nécessairement commun dans son secteur, il s’est approché de la faille. "Il s’agit de se projeter dans la prochaine mandature. Continuer à faire au moins autant. Être maire, c’est ma volonté. Je souhaite rester maire dans les 11e-12e. What else ?"

Rien, si ce ne sont les sourires figés de Roland Blum et Valérie Boyer, destinés à conduire conjointement la liste UMP aux municipales 2014 dans ces quartiers Est. Rien, si ce n’est le grand sourire d’un Jean-Claude Gaudin qui devra, une fois encore, composer avec l’ami Robert. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir cherché à le convaincre de rejoindre les 13e-14e. Las, c’est finalement Richard Miron qui ira. Comme aux législatives l’an dernier, Robert Assante jouera sa partition chez lui en conduisant une liste centriste. 

Jean-Claude Gaudin l’a compris, achevant son discours improvisé en appuyant sur "la nécessité d’être unis". La cérémonie des vœux 2014 s’annonce déjà tendue aux Caillols.

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.