Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 12 janvier 2013

Gaudin reçoit les ordres du soviet suprême de FO !

Marseille : Patrick Rué a adressé des voeux et des réclamations à Jean-Claude Gaudin


Publié le vendredi 11 janvier 2013 laprovence.com

Merci à Simianais

FO-Territoriaux à Marseille, un petit -mauvais- goût de sovietisme mélé de clientélisme à la française ! ndlr


 
 

Le nouveau leader de Force ouvrière a présenté ses voeux, hier au théatre l'Odéon, devant près de 500 agents territoriaux

 

Le théâtre de l'Odéon : étrange cadre pour la cérémonie de voeux de Force Ouvrière, destinés au maire. Qui s'est retrouvé, hier matin, devant près de 500 agents territoriaux, de nombreux élus aussi, des anciens secrétaires généraux (François Moscati, Josette Ventre, Claude Argy) et, évidemment, du nouveau leader de FO, Patrick Rué. Lequel d'entrée planta le décor :

"Aujourd'hui, va-t-on jouer Le Bourgeois gentillhomme ou L'Avare ?" Et, même s'il s'agissait d'une cérémonie de voeux, Jean-Claude Gaudin comprit aussitôt que Patrick Rué avait quelques réclamations à formuler.

Il y a d'abord la santé. "De nombreux agents ont des problèmes pour s'assurer une couverture mutualiste." Il y a ensuite le régime indemnitaire : "Les agents sont distancés par ceux de MPM. En matière de prime, ils touchent moins. Ce sont les derniers de la classe."

Il y a aussi les logements de fonction appartenant à la collectivité : "Il y a trop de logements abandonnés alors que certains agents, en grande détresse, en ont besoin." Les revendications porteront aussi sur l'emploi (notamment les surveillantes des cantines) ainsi que les tickets restaurants.

Et cette tirade syndicale vaudra de francs applaudissements au leader de FO. Auquel le maire répondra, comme il le fait chaque année : "J'entretiens avec le syndicat des relations anciennes, solides et constructives(...). Au fil des années, je me sens de plus en plus proche de ses préoccupations."

Une déclaration qui valut aussi à Jean-Claude Gaudin une salve. La preuve qu'à FO, on a des requêtes mais on apprécie le maire.

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.