Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 31 décembre 2012

En "France" l'année se termine comme elle a commencé: dans la violence et la barbarie !

Bagneux: 2 jeunes séquestrés et tabassés

AFP Publié le 30/12/2012 lefigaro.fr


Deux jeunes ont été séquestrés hier soir à Bagneux (Hauts-de-Seine) par trois personnes qui les ont violentés à bord d'une camionnette et dans une cave, sur fond d'affaire de drogue, avant de les libérer, a-t-on appris dimanche de sources concordantes. "Deux individus de 19 ans ont été séquestrés et molestés avant d'être délivrés dans la soirée", a indiqué une source policière.

Un des trois auteurs présumés de l'agression, âgé d'une vingtaine d'années, a été interpellé samedi soir "à proximité" des lieux où se sont déroulés les faits, dans la cité des Tertres, au volant de la camionnette, et placé en garde à vue, a ajouté cette source.
La police judiciaire est chargée de l'enquête. Hier, "trois personnes ont fait monter deux jeunes de force dans une camionnette, vers 18H00, où ils les ont violentés avant de les conduire dans la cave d'un immeuble, pour finir le travail", a confirmé une source préfectorale, précisant que les victimes avaient été "amochées".

Les deux jeunes se sont alors rendus dans la soirée au commissariat de Bagneux pour raconter leur agression. Ils ont expliqué aux agents qu'ils avaient été visés "parce qu'ils avaient trouvé des produits stupéfiants, du shit semble-t-il, qui devaient appartenir aux trois agresseurs présumés", a-t-on expliqué de même source. Ils ont également donné un signalement de leurs agresseurs et de la camionnette.

"Les agresseurs présumés sont connus de la police pour trafic de drogue", a ajouté la source préfectorale, tandis que l'une des victimes est connue pour "usage de stupéfiants". Les deux jeunes, souffrant de multiples blessures sur le corps et le visage, ont été transportés à l'hôpital Antoine-Béclère à Clamart (Hauts-de-Seine).

Ce matin, des inscriptions tracées à la bombe de peinture sont apparues sur des murs de la cité des Tertres, avec des insultes visant la commissaire et la maire de Bagneux, et d'autres graffitis ciblant nommément un fonctionnaire de police, a précisé la source préfectorale

 

Asnières: un chauffeur de bus blessé

AFP Publié le 30/12/2012 lefigaro.fr

Un conducteur de bus de la RATP a été frappé et aspergé de gaz lacrymogène hier soir à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine) par un ou plusieurs passagers qui l'ont légèrement blessé. L'homme, qui terminait son service, a été pris à partie par un ou plusieurs passagers qui l'ont aspergé de gaz lacrymogène et lui ont porté des coups de poing.

Les faits se sont déroulés vers 23H20 dans un bus de la ligne 165 reliant la porte de Champerret (XVIIe arrondissement de Paris) à Asnières, alors que le chauffeur effectuait son dernier trajet et regagnait le terminus. Ce matin, les conducteurs de bus n'avaient pas fait usage de leur droit de retrait, a indiqué la source préfectorale dimanche soir.
Le ou les agresseurs présumés ont pris la fuite.

Le conducteur a été transporté à l'hôpital Beaujon de Clichy (Hauts-de-Seine), a-t-on ajouté de même source
.


.

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.