lundi, 19 novembre 2012

UMP: La nuit des longs décomptes avant celle des longs couteaux !

23h52...

Fillon dit avoir "224 voix d'avance" et

affirme qu'il ne "lâchera rien"

Lefigaro.frpublié le 18/11/2012 

François Fillon a à son tour revendiqué sa victoire devant ses militants, affirmant avoir "224 voix d'avance" sur son rival Jean-François Copé, qui s'était déclaré vainqueur quelques minutes plus tôt. 

"Nous avons remonté tous les résultats de toutes les fédérations de France, d’outre-mer et des Français de l’étranger. Il me donne une courte victoire de 224 voix. Ils ne seront définitifs que lorsque la Commission de contrôle les aura proclamés", a déclaré François Fillon, qua a expliqué attendre "avec sérénité cette proclamation". 

"Je ne laisserai pas voler la victoire aux militants. Ce qui est en jeu, c’est l’honneur de notre famille politique, c’est le service de notre pays, c'est la crédibilité de la droite et du centre", a-t-il poursuivi. Et d'assurer: "Je ne lâcherai rien, car ce qui est en cause aujourd’hui c’est la capacité de la droite et du centre à redresser notre pays". 

 

23h34...

Jean-François Copé annonce sa victoire

Lefigaro.fr publié le 18/11/2012


Jean-François Copé a annoncé ce soir son élection à la tête de l'UMP. "Les militants viennent de m’accorder la majorité de leurs suffrages et ainsi de m'élire président de l’UMP acvec Luc Chatel et Michèle Tabarot", a-t-il annoncé depuis le siège du parti. "C’est une grande fierté de voir que notre parti a décidé de relever la tête et de répondre à mon appel à la résistance", a-t-il ajouté.

"Le message que j’ai adressé à l’ensemble des militants et des militantes a été très largement reçue : c'est celui de construire une droite et un centre-droit fiers de leurs valeurs. En un mot, une droite décomplexée dans une France décomplexée", a-t-il poursuivi. 

Jean-François Copé a ensuite remercié l'ensemble des militants de l’UMP "qui (l)’ont encouragé et accueilli". "Je veux aussi dire à François Fillon, pour qui j'ai une pensée toute particulière, que je souhaite travailler main dans la main avec lui et avec l'ensemble de ceux qui ne m’ont pas soutenu. L’ensemble de la famille doit être rassemblée", a expliqué Jean-François Copé. Et d'ajouter: "Il y aura des élections importantes, qui doivent être l’occasion d’une vague bleue". 

Enfin, Jean-François Copé a évoqué l'ancien président de la République: "Mes pensées vont tout naturellement à l’endroit de Nicolas Sarkozy, à qui nous pensons beaucoup. "Mr Hollande doit savoir qu’il aura en face de lui une opposition rassemblée, qui ne laissera rien passer", a-t-il conclu
.

23h27...

UMP : le camp Fillon clame victoire avec 2000 voix d'avance à Paris

Lefigaro.fr Mis à jour le 18/11/2012 


Après celui de Jean-François Copé, le camp de François Fillon revendique à son tour la victoire. Valérie Pécresse, député UMP des Yvelines proche de François Fillon, a attribué cette victoire notamment à une avance de 2000 voix à Paris.

"Nous attendions les résulats des trois dernières fédérations qui devaient tomber, Paris, les Hauts-de-Seine et les Alpes-Maritimes et au vu de la très large avance que nous avons eue à Paris, 2.O00 voix, dans les Hauts-de-Seine, 700 voix, et dans les Alpes-Maritimes 1.700 voix, nous avons fait les décomptes et nous revendiquons la victoire", a-t-elle ajouté.

"Nous attendons les résultats définitifs du vote par correspondance et du vote outre-mer mais il semble, d'après les dépouillements qui sont en train d'être effectués qu'ils soient eux aussi favorables à François Fillon donc, ils ne peuvent qu'accentuer la tendance favorable pour François Fillon", a-t-elle dit
.

23h16...

UMP: le camp Copé revendique la victoire avec "1.000 voix d'avance"

Lefigaro.fr  publié le 18/11/2012 

Marc-Philippe Daubresse, député du Nord partisan de Jean-François Copé, a revendiqué devant les caméras la victoire du secrétaire général de l'UMP avec "1000 voix d'avance"

.

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.