Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 16 octobre 2012

La richesse de l'Europe, ce sont les Nations !

Le Point.fr - Publié le 16/10/2012 à 15:32

Dans une interview récente, le pape a une nouvelle fois fustigé l'oubli des "racines chrétiennes" de l'Europe.

Le pape Benoît XVI.

Le pape Benoît XVI. © Galazka / Sipa

L'Europe "a une grande responsabilité" mais doit encore "trouver sa pleine identité", a déclaré mardi Benoît XVI, en jugeant que le problème de l'Europe n'est plus "la diversité des nations" mais une "rationalité qui se veut émancipée de toutes les cultures". Dans cette interview intégrée dans un film du Vatican sur l'Europe, sur rapport entre foi et culture sur le Vieux Continent, et rendue publique après l'attribution du Prix Nobel de la Paix à l'Union européenne, le pape insiste sur les racines chrétiennes oubliées de l'Europe, un des ses leitmotiv.

Selon Benoît XVI, "le problème qu'a l'Europe à trouver sa propre identité me semble tenir au fait qu'il y a aujourd'hui en Europe deux âmes". Une des deux "âmes" de l'Europe, affirme-t-il, "est une raison abstraite, anti-historique, qui entend tout dominer parce qu'elle se sent au-dessus de toutes les cultures". "Une raison qui entend s'émanciper de toutes les traditions et valeurs culturelles", estime-t-il, "ne peut entrer dans un dialogue interculturel" avec le reste de l'humanité.

"Ouvert à tout ce qui est raisonnable"

L'autre "âme" "reste ancrée à ces racines qui ont donné l'origine à cette Europe, qui l'ont construite dans les grandes valeurs", ajoute le pape dans ce film réalisé par la télévision du Vatican CTV, et visionné lundi soir au synode sur la "Nouvelle Évangélisation qui se tient depuis huit jours au Vatican. Cette "âme chrétienne" est "ouverte à tout ce qui est raisonnable", a "créé l'audace de la raison et la liberté d'une raison critique", ajoute-t-il.

"Le problème aujourd'hui selon moi, poursuit le pape, n'est plus celui des différences nationales. Car il s'agit de diversités qui ne sont plus des divisions, grâce à Dieu. Les nations demeurent, et dans leurs diversités culturelle, humaine, de tempérament, sont une richesse qui se complète et donne naissance à une grande symphonie de cultures. Elles sont fondamentalement une culture commune".

Publié dans Blog | Commentaires (1) |  Facebook | | |

Commentaires

Le discours du Pape est rempli de bonnes paroles, mais il reste bien faible selon moi, au regard de la "formidable" progression de l'Islam qui va bientôt nous submerger totalement.
Vous seul, avec le Front National, étes en mesure de mener le combat pour la survie de notre Nation, et de l'Europe, combat dans lequel nous devrions tous nous engager, en faisant fi de nos querelles internes Et ce combat, il commence par la préparation des Municipales de 2014.

Je me permets cher Stéphane, de mettre un lien dans ce commentaire qui peut compléter, votre excellente note. La vidéo est en anglais mais elle est facilement compréhensible :

http://gaelle.hautetfort.com/archive/2012/10/16/un-cardinal-fait-scandale-avec-une-video.html

Écrit par : Léni | mardi, 16 octobre 2012

Les commentaires sont fermés.