Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 25 septembre 2012

Le logement social rime avec halal..

Une équipe de 13 Habitat pour apaiser

ses cités de Marseille

 

laprovence.fr 26//12

Composée de 36 personnes, elle sera sous l'autorité de l'ex-commissaire marseillais Henri Gentet. Elle sera chargée de lutter contre les incivilités

Plaider pour le collectif et pour sa paroisse : tel est le but de Christophe Masse, vice-président PS du conseil général et président de 13 Habitat, principal organisme HLM de la région avec 33 000 logements. À la veille du 73e congrès de l'Union sociale pour l'habitat qui s'ouvre aujourd'hui à Rennes, il s'est fait le porte-parole des autres acteurs du logement social. Avec aussi des annonces fortes pour son office.

Tout d'abord, la création le 1er octobre d'une équipe de 36 hommes et femmes qui sera en charge d'une mission d'apaisement dans les cités de 13 Habitat. C'est une association, Régie Service 13, qui a remporté l'appel d'offres de ce marché évalué à 2 millions d'euros par an et qui emploiera ces agents. Un ancien commissaire marseillais à la retraite, Henri Gentet, sera à la tête de cette équipe et assurera le lien avec la police nationale.

"Il ne s'agit nullement de traiter les affaires de drogue ou de kalach, précise Christophe Masse. Mais de lutter contre les incivilités qui pourrissent la vie de nos locataires. En allant, de 11 h à 19 h, au devant des fauteurs de trouble pour soulager nos agents en poste dans les cités. En étant présents aux entrées et sorties de classes. Ces 36 agents agiront sur l'ensemble de nos groupes, pas seulement sur les cités sensibles. Et, comme je le répèterai au préfet avec lequel je vais signer une convention, je souhaite que la police accomplisse complètement sa mission sur les délits les plus graves, avec une action permanente et pas seulement des opérations Robocop une fois pa an."

"Renouveler l'offre dans les cités en rénovation urbaine"

Le président de 13 Habitat a aussi évoqué un plan de rénovation énergétique, l'équipement en panneaux solaires des toits et sa volonté de continuer à construire du logement social, y compris en rachetant des immeubles lancés par des promoteurs privés qui ne parviennent pas à commercialiser leurs produits. Au-delà des aspects locaux, Christophe Masse a répété les enjeux des HLM au niveau national discutés au congrès.

"Notre congrès sera l'occasion de marteler que le prélèvement sur le potentiel financier, qui représentait 5 % de nos ressources doit cesser pour que nous puissions continuer à construire du logement neuf et renouveler l'offre dans les cités en rénovation urbaine. C'est une promesse du Premier ministre qui sera présent à Rennes."

De plus, l'augmentation du plafond du livret A doit, pour lui, profiter au logement social. Le président de 13 Habitat insiste aussi sur la nécessité que les opérations de cession par l'État de terrains pour construire du logement social se concrétise rapidement. "Nous avons déjà eu des propositions dans le département mais des projets autres que du logement sont déjà lancés sur certaines parcelles."

Et sur la future loi SRU, qui fait grimper à 25 % le taux de logements sociaux dans une commune, il assure que, comme 13 Habitat propose du logement social "sur mesure aux maires qui participent aux attributions",ceux-ci "n'auront plus d'excuse s'ils ne jouent pas le jeu et sont mis à l'amende".

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.