Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 14 août 2012

Violences anti-françaises: le chaos ou le Front, les Français doivent choisir

Le Point.fr - Publié le 14/08/2012 

Pour le parti frontiste, ces heurts sont le résultat du "laxisme" et du "laisser-faire qui caractérisent tous les gouvernements".

Le Front national a déploré, mardi, les affrontements violents qui ont opposé dans la nuit des policiers et des jeunes à Amiens-Nord, faisant immédiatement un lien avec "l'immigration massive" qui, à ses yeux, "accroît l'insécurité" dans le pays. Ces affrontements violents entre une centaine de jeunes et les forces de l'ordre ont fait seize blessés parmi les policiers et causé d'importants dégâts.

"Après Toulouse il y a quelques jours, Amiens a connu une nuit d'émeutes et de barbarie. Ces épisodes dramatiques se succèdent depuis des années sans que les discours musclés des ministres de l'Intérieur successifs y changent quoi que ce soit", écrit le parti dans un communiqué intitulé "La France doit se faire respecter !"

Pour le FN, "l'explication réside dans le laxisme et le laisser-faire qui caractérisent tous les gouvernements : il n'y a jamais eu de kärcher sous Nicolas Sarkozy, mais un petit vaporisateur, et ce ne sont pas les malheureuses ZEP de la sécurité de Manuel Valls qui régleront le moindre problème".

Le parti d'extrême droite réaffirme que la lutte contre l'insécurité passe à ses yeux par quelques "principes clairs : refus d'une immigration massive qui accroît l'insécurité, tolérance zéro partout, renforcement des moyens des forces de police et de gendarmerie (...), application des peines par la refonte de la formation des juges et la construction de 40 000 places de prison".

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.