Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 23 juillet 2012

Cinq "chances pour la gauche" qui n'auraient jamais du être encore là..

Cannabis et alcool dans le sang du chauffard parisien

Par Christophe Cornevin lefigaro.frMis à jour le 23/07/2012 
(Crédit photo: Erez Lichtfeld)
(Crédit photo: Erez Lichtfeld)

L'homme qui a mortellement fauché une mère et sa fille dimanche est un jeune d'origine sri-lankaise, sans permis, par ailleurs connu pour 22 affaires. Il avait déjà été interpellé pour conduite sous l'emprise de stupéfiants.

Le chauffard qui a mortellement renversé dimanche une mère de 36 ans et sa fillette de 11 ans sur un passage piéton dans le XIXe arrondissement à Paris roulait sans permis depuis que ce dernier avait été invalidé après la perte de ses douze points. Les résultats d'analyse de la prise de sang ont révélé par ailleurs la présence de cannabis dans le sang, selon une source judiciaire. L'analyse de sang du conducteur, dont la garde a vue a été prolongée lundi, a également montré une présence «délictuelle» d'alcool au moment de l'accident, c'est-à-dire supérieur à 0,8 gramme d'alcool par litre de sang.

Présenté comme un «voyou multirécidiviste», Jiyapirasanthan J. était connu pour 22 affaires. Déjà interpellé pour conduite sous l'emprise de stupéfiants, ce jeune d'origine sri-lankaise né en 1989 en Allemagne s'est distingué dans des affaires de vols avec violences, de menaces et de recels. Installé à Valenton dans le Val-de-Marne, le chauffard était aussi connu pour usurpations d'identité, vol à main armée et aussi par des troubles commis à l'occasion d'une manifestation sportive.

Des passagers connus des services de police

La BMW dans laquelle le jeune homme circulait, de couleur noire et non signalée volée, était un véhicule de location immatriculé dans l'Oise. Son rétroviseur cassé et son avant enfoncé témoignent de la violence du choc. Les victimes ont été fauchées à pleine vitesse alors qu'elles traversaient la chaussée au niveau du 28 avenue de Flandres, précise une source proche du dossier. Selon les premières constatations, la maman et sa fillette ont été projetées à plus de trente mètres. D'une violence inouïe, l'accident s'est déroulé sous les yeux du père et de l'oncle de la fillette «en état de choc».

Le chauffard, qui a pris la fuite, a été intercepté après avoir été coincé dans le flot de la circulation. Il aurait reproché aux policiers de l'avoir malmené au moment de l'interpellation. 

L'un des quatre passagers de la BMW accidentée, tous d'origine pakistanaise ou indienne, est connu pour 19 dossiers. Les trois autres, pour un, trois et quatre affaires. Tous ont été placés en garde à vue..

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.