vendredi, 15 juin 2012

"Marine Le Pen a beaucoup de talent" !

 
L'imitateur Gérald Dahan, spécialisé dans les canulars politiques, remet ça ! Sa nouvelle victime n'est autre que Nadine Morano, ancienne ministre , en ballottage dans la 5e circonscription de Meurthe et Moselle.
 
Le trublion des ondes, qui officie chaque matin sur Sud Radio, s'est fait passer pour Louis Aliot, n°2 du et compagnon de Marine Le Pen. Dans un extrait de ce canular téléphonique, diffusé vendredi et que leparisien.fr s'est procuré en avant-première, Nadine Morano vante «le talent» de la présidente du FN, et lance : «J'ai pas envie que ça devienne le Liban chez moi». La candidate aux législatives, qui a récemment fait appel aux électeurs du FN dans sa circonscription pour battre le socialiste Dominique Potier, annonce ce vendredi qu'elle va porter plainte.
 
Morano piégée au téléphone par l'imitateur

«Moi, je trouve que Marine Le Pen a beaucoup de talent», avoue-t-elle à celui qu'elle croit être Louis Aliot à l'autre bout du fil. Lorsque le faux responsable frontiste - alias Dahan - lui demande s'il est possible qu'ils trouvent tous les deux un arrangement pour un candidat FN en mauvaise position, Morano répond : «Ecoutez, M. Aliot, vous êtes très sympathique. Il faudrait qu'on parle de ça à un autre moment, parce que là, je suis en train de faire campagne (...) Ils vont nous foutre dans une merde comme jamais (NDLR: elle parle des socialistes). Parce que la droite et la gauche, c'est pas pareil. Ils vont nous mettre le droit de vote des étrangers (...) J'ai pas envie que ça devienne le Liban chez moi », s'exclame-t-elle.
Elle dénonce une «manipulation» du PS

Ce vendredi matin, Nadine Morano a annoncé qu'elle allait porter plainte : «Le Parti socialiste n'hésite devant aucune manipulation, aucun coup bas politique», a-t-elle dénoncé sur RTL. A deux jours du scrutin, l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy y voit un contre-feu lancé après la tempête médiatico-politique déclenchée par le tweet de Valérie Trierweiler, la compagne de François Hollande. Elle accuse Dahan d'être avant tout «un militant socialiste» et d'avoir «truqué, coupé, monté» la séquence.

Morano traite Dahan «d'affreux menteur», il la taxe de «clown»

Elle assume, en revanche, ses propos sur Marine Le Pen, en précisant qu'il s'agit de talent «oratoire». Interrogé par Europe 1, Nadine Morano l'assure, Dahan a coupé cette précision. Parmi les passages selon elle tronqués, l'enregistrement original de la conversation comporterait le fait qu'elle dit : «On ne peut pas faire d'alliance avec vous parce que votre programme économique mènerait le pays à la ruine.» 

Elle justifie l'expression : «Je n'ai pas envie que ça devienne le Liban chez moi» au nom de la lutte «contre le communautarisme». A ses yeux, rien de violent dans cette formule. «Moi, j'ai travaillé avec un parlementaire à l'époque, (...) j'ai vu les difficultés du Liban à ce moment-là, j'ai vu le communautarisme s'installer, j'ai vu les dérives, (...) je ne veux pas du communautarisme», avance-t-elle.  

Dialogue de sourds entre les deux protagonistes mis en communication par Europe 1. Gérald Dahan attaque bille en tête en lançant : «Je rassure les fans de Nadine Morano qui seraient en manque, Nadine Morano ne fait pas que dire des conneries, elle arrive aussi à en tweeter.» Interrompu par Jean-Marc Morandini pour qu'il s'exprime sur le fond, l'humoriste n'a pas le temps de répondre que l'ex-ministre reprend la parole pour dénoncer «le comportement d'un militant politique», «profondément malhonnête». Dahan lui renvoie le compliment en la traitant de «clown». «Vous êtes un affreux menteur et un manipulateur du Parti socialiste», répète à plusieurs reprises la candidate aux législatives, alors que le trublion affirme  
avoir «enlevé les moments où elle disait Bonjour à des gens ou des moments où elle me parlait de la vie privée». 
 

Publié dans Blog, Vidéos | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.