Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 01 juin 2012

La Nation ou la mort mondialiste

Marine Le Pen, la présidente du Front national, a appelé vendredi soir ses partisans à envoyer "une vraie opposition" à l'Assemblée nationale, en dénonçant la "fausse alternance" que constitue selon elle l'élection de François Hollande à la présidence de la République.

Marine Le Pen, la présidente du Front national, a appelé vendredi soir ses partisans à envoyer "une vraie opposition" à l'Assemblée nationale, en dénonçant la "fausse alternance" que constitue selon elle l'élection de François Hollande à la présidence de la République.

Marine Le Pen, la présidente du Front national, a appelé vendredi soir ses partisans à envoyer "une vraie opposition" à l'Assemblée nationale, en dénonçant la "fausse alternance" que constitue selon elle l'élection de François Hollande à la présidence de la République.

"Face à cette fausse alternance, à cette tragique poursuite de notre déclin (...) il faut une opposition", a-t-elle martelé lors d'un meeting à Paris.

"Quand je dis qu'il faut une véritable opposition au gouvernement en place, je ne pense évidemment pas à cette fausse opposition que pourrait représenter l'UMP", a poursuivi la présidente du FN.

"Comment croire qu'un camp hier au pouvoir et ayant mené la même politique que celle menée aujourd'hui par les socialistes pourrait raisonnablement s'opposer sur l'essentiel", s'est interrogée Mme Le Pen, renvoyant le PS et l'UMP dos à dos sur les principaux sujets, "Europe, euro, transferts de souveraineté..."

Selon Mme Le Pen, "choisir l'UMP, ce n'est pas choisir la France, c'est choisir la dilution de la France dans le magma mondialiste".

"Il faut une vraie opposition au gouvernement en place, pour faire de notre Assemblée une Assemblée vraiment nationale", a-t-elle poursuivi.

Marine Le Pen a notamment dénoncé le "laxisme sécuritaire", alors que l'assistance huait le nom de la ministre de la Justice, Christiane Taubira.

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.