vendredi, 11 mai 2012

Nice, une ville française et qui veut le rester !

Manifestation des identitaires à Nice

AFP Publié le 11/05/2012 le figaro

Environ 170 partisans de Nissa Rebela, le mouvement des Identitaire (extrême droite), ont manifesté ce soir devant la permanence du PS à Nice, contestant la "légitimité" du nouveau président François Hollande. Le rassemblement s'est déroulé dans le calme, devant une permanence aux portes closes, a constaté une journaliste. Dans la petite foule essentiellement composée de jeunes hommes, brandissant drapeaux tricolores, du Comté de Nice et des banderoles noires sur lesquelles on pouvait lire "Hollande n'est pas mon président", avaient pris place des membres du Front national et de l'Entente Républicaine de l'ancien maire de Nice, Jacques Peyrat.

Parmi les slogans scandés par les manifestants, on pouvait entendre: "Ni bobo, ni boubou, ici on est chez nous", "Les socialistes, on en a marre, les communistes, on en a marre, l'immigration, y en a marre", "Dans les facs, dans les lycées, nous allons résister" ou encore "A l'adoption, au mariage gay, nous allons résister". "Nous ne contestons pas à l'élection de François Hollande sa légalité, mais sa légitimité puisqu'il n'y a que 32% des Français en âge de voter qui se sont portés sur sa candidature", a expliqué au micro Philippe Vardon, leader de Nissa Rebela, appelant à "résister dans la rue". "On ne veut pas voir flotter de drapeaux étrangers comme sur la place Masséna dimanche soir", où avaient afflué les sympathisants de François Hollande pour fêter la victoire de leur candidat, a encore déclaré M. Vardon, dont le mouvement avait soutenu la présidente du FN Marine Le Pen à la présidentielle.

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.