jeudi, 19 avril 2012

Explosion de l'UMP: Première détonation, dimanche 22 avril 20 heures !

Marine Le Pen prédit l'explosion de l'UMP

Créé le 19/04/2012  20minutes
Sens le 19 avril 2012. Dernier deplacement de campagne de Marine Le Pen aupres des commercants de Sens avant le premier tour de l'election presidentielle  2012. Candidate Front National (FN)

Sens le 19 avril 2012. Dernier deplacement de campagne de Marine Le Pen aupres des commercants de Sens avant le premier tour de l'election presidentielle 2012. Candidate Front National (FN) A. GELEBART / 20 MINUTES

REPORTAGE - Marine Le Pen a effectué l'avant-dernier déplacement de sa campagne à Sens (Yonne) ce jeudi, misant sur une défaite de Nicolas Sarkozy...

«Quand les types du Front de gauche sont de sortie, c’est que les résultats vont être bons». En déplacement à Sens (Yonne), Marine Le Pen a la mine réjouie devant le chahut provoqué par plusieurs dizaines de lycéens, qui crient nombre de slogans anti-Front national.

A trois jours du premier tour de l’élection présidentielle, la candidate du FN, actuellement créditée de 17% des intentions de vote, vient visiter une petite dizaine de commerces du centre ville. Marine Le Pen, «en guerre contre la grande distribution, qui impose une concurrence déloyale et participe à la perte du lien social», propose notamment l’interdiction des supermarchés dans les villes de moins de 30.000 habitants.

A l’UMP «tout le monde va ressortir la dague pour essayer de s’entre-assassiner»

Dans un café-restaurant italien, où, dégustant un chianti avec les propriétaires,Marine Le Pen lance devant quelques journalistes que «les Italiens se font écrabouiller par un employé de Goldman Sachs» -visant ici le chef du gouvernement italien Mario Monti-, la candidate revient rapidement sur le terrain de la politique nationale, considérant que «Nicolas Sarkozy sent qu’il a perdu».

Le président-candidat a notamment eu le malheur, selon Marine Le Pen, d’ouvrir son gouvernement à des «soixante-huitards attardés», ajoutant que si elle accédait à la magistrature suprême «BHL n’aura[it] pas de place dans [s]a politique internationale, Michel Rocard et Jack Lang n’aur[aient] pas de mission, Martin Hirsch et Fadela Amara n’aur[aient] pas de ministère».

Visite sous les cris des contre-manifestants

La candidate prédit d’ailleurs la prochaine explosion de l’UMP, à la suite de la défaite de son adversaire Nicolas Sarkozy: «Dans sa famille politique (…) c’est déjà la guerre des chefs: François Fillon, Jean-François Copé, Alain Juppé, tout le monde va ressortir la dague pour essayer de s’entre-assassiner pour obtenir la tête de ce qui restera de cette coalition de bric et de broc, cette alliance de la carpe et du lapin», explique-t-elle notamment au cours d’une conférence de presse.

Mais avant cette explosion de la droite, qui pourrait lui bénéficier pour créer un grand mouvement «national et patriotique hors de l’UMPS», Marine Le Pen veut croire en sa victoire prochaine: «Il y aura une surprise dimanche, je le sens.» 

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.