mercredi, 11 avril 2012

Les noms les plus répandus à Marseille ? Berretta, Smith Wesson et kalachnikov !

Marseille : un arsenal chez le présumé braqueur

 


La police interpelle le suspect après un vol à main armé à Saint-Joseph

Publié le samedi 07 avril 2012 laprovence.com

 

Un profil inquiétant, de ceux qui se complaisent dans le braquage et le trafic de stupéfiants. Lorsqu'ils ont pénétré dans l'appartement du jeune homme, à la cité la Gavotte-Perret, à Septèmes-les-Vallons et qu'ils ont entamé les perquisitions, les policiers n'ont pas tardé à s'apercevoir qu'ils avaient affaire à de très sérieux clients. Des fusils, des armes de poing, des munitions, de la résine de cannabis : la panoplie intégrale du criminel prêt à s'intégrer durablement dans le banditisme.

Alors qu'ils espéraient interpeller deux individus, les hommes de la brigade "vol à main armée" de la Sûreté départementale n'ont finalement arrêté qu'un seul garçon, âgé de 20 ans. Son complice présumé, installé dans le logement juste au-dessus, a réussi à s'échapper en prenant le large par les toits de l'immeuble. L'opération reste néanmoins largement positive, les armes saisies sur place permettant peut-être de résoudre d'autres affaires en cours. L'enquête avait débuté le 14 janvier dernier, après un troublant vol à main armée, au domicile d'un jeune homme d'une vingtaine d'années, à Saint-Joseph (15e) à Marseille.



Six armes et trois kilos de résine de cannabis

Quelques jours plus tôt, la victime s'était exposée, sur le site Facebook, en prenant une pose provocante, torse nu et brandissant une arme de type kalachnikov. Deux inconnus, encagoulés s'étaient finalement rendus chez lui pour réclamer le fusil de guerre. Mais il ne s'agissait que d'une réplique, tirant des billes de plastique. Toujours sous la menace de leurs armes de poing, les deux malfaiteurs se sont finalement fait remettre les clés du scooter du jeune homme et son téléphone portable. Après plusieurs semaines d'investigations, les enquêteurs sont remontés jusqu'aux suspects, installés à Septèmes-les-Vallons. Jeudi matin, en collaboration avec la Bac Nord, ils sont tombés sur les deux suspects.

 

Après avoir saisi deux fusils à pompe, un fusil de chasse à canon scié, un pistolet automatique Berretta, un Smith et Wesson, un P38 special, un pistolet-mitrailleur allemand de la dernière guerre en état de marche et un gilet pare-balles, ils ont aussi mis la main sur trois kilos de résine de cannabis. Au pied de l'immeuble, les policiers ont enfin récupéré un véhicule volé et équipé de fausses plaques. Le garçon arrêté a été mis en examen notamment pour "association de malfaiteurs" et écroué.

Publié dans Blog | Commentaires (1) |  Facebook | | |

Commentaires

Dommage je n'ai pas le eu plaisir d'être présenté a ces nouveaux Marseillais si quelqu'un peut mes les présenter je suis preneur surtout à ce Monsieur beretta...

Écrit par : Herve13 | jeudi, 12 avril 2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.