Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 27 mars 2012

Le vote Mélenchon ? Un piège à cons !

Le Pen se voit loin devant Mélenchon

AFP lefigaro.fr publié le 26/03/2012

La candidate Front National à la présidentielle, Marine Le Pen, a une nouvelle fois tancé aujourd'hui le candidat du Front de Gauche, Jean-Luc Mélenchon, estimant que bien qu'il la talonne dans les sondages,"il ne fera pas la moitié des voix que je ferai" le 22 avril.

"Malgré les sondages, on verra bien ce qui passera le 22 avril. M. Mélenchon ne fera pas la moitié des voix que je ferai", a estimé Marine Le Pen lundi, alors qu'elle était venue à la rencontre des 3.400 ouvriers de la Française de Mécanique à Douvrin (Nord), quelques jours après qu'un sondage l'a placée pour la première fois derrière le candidat du Front de Gauche.

"Contrairement à lui, je n'ai pas attendu 25 ans dans un siège de sénateur avant de m'intéresser à la classe ouvrière. De toutes façons, l'électorat de M. Mélenchon, ce n'est pas la classe ouvrière, mais un électorat de bobos", a dénoncé Mme Le Pen, lors d'une opération de tractage à la sortie de l'usine de Douvrin.

"Les ouvriers doivent savoir qu'ils n'ont plus rien à attendre des partis au pouvoir depuis trente ans, y compris de l'extrême gauche qui a accepté lorsqu'elle était au gouvernement les privatisations et la libéralisation", a souligné la candidate du FN, qui compte beaucoup sur l'électorat ouvrier pour se hisser au deuxième tour.

"C'est important qu'ils (les ouvriers, ndlr) voient qu'on est là, qu'on vient les voir. Ils ont été complètement oubliés pendant des années par les partis au pouvoir. Et nous, nous sommes les défenseurs des invisibles et des oubliés. (...) Je veux aider les ouvriers à retrouver la maîtrise de leur destin", a assuré Mme Le Pen.

Souriante, la candidate a ensuite distribué pendant une heure sous un soleil printanier environ 150 tracts dénonçant "Hollande et Mélenchon" qui "ont trahi les travailleurs français"
.

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.