Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 17 mars 2012

Ce soir on ne sera pas couché !

Télé Loisirs   Merci à Desouche

Eric Zemmour "pas copain" avec Laurent Ruquier (France 2)

Eric Zemmour "pas copain" avec Laurent Ruquier (France 2)

Ce soir, l'ancien chroniqieur remercié d'On n'est pas couché, Eric Zemmour, prendra la place d'invité dans l'émission de France 2. L'occasion pour lui de livrer quelques impressions et de décocher quelques fléchettes contre Lolo Ruquier.


On le sentait bien la saison dernière : le duo Zemmour-Naulleau vivait ses dernières heures. Trop dur, trop sûr de lui, trop méchant parfois, trop polémique, trop chercheur de zapping, le binôme avait fini par effrayer, dit-on, la plupart des invités qui ne voulaient plus débattre avec ces conformistes de l'anti-conformisme. La sentence est tombée : Laurent Ruquier a préféré sauver son beau jouet et virer les deux "stars" de son programme, remplacées par Audrey Pulvar et Natacha Polony. 

Ce soir, Eric Zemmour, toujours aussi polémiste, fait son grand retour sur France 2 dans On n'est pas couché, à la faveur de la promotion de son livre Le bûcher des vaniteux (Ed. Albin Michel). Le Parisien a interrogé l'ancien chroniqueur après l'enregistrement de l'émission. Et si Zemmour avait un petit pincement au coeur, il n'a pas sombré sur l'écueil de l'émotion, même si "ça faisait bizarre" de se retrouver dans le siège de l'invité. Comment a-t-il réagi face aux deux chroniqueuses qui ont pris leur place, à lui et à l'autre Eric ? "Elles ont été très élogieuses, donc j'étais tout à fait ravi. Elles ont apprécié le livre, le style. Avec Natacha, comme elle l'a dit sur le plateau, on est d'accord à 95%. Audrey, elle, m'a reproché mes papiers sur l'immigration. On s'est expliqués et on est restés en désaccord." 

Mais qu'en est-il, de ses relations avec son pote Laurent Ruquier, qui l'a viré ? "On n'était pas particulièrement en contact quand je faisais l'émission et on ne l'est pas aujourd'hui non plus. Ça n'a jamais été un copain (...) J'étais un peu désappointé parce qu'il nous privait de l'année présidentielle, qui est la plus excitante." On imagine, en effet, sa déception en abandonnant cette occasion quasi unique de river le clou à TOUS les candidats, du plus à gauche au plus droitiste. "Mais je ne suis pas à plaindre : j'ai RTL, le Fig Mag, i>télé, Paris Première avec Naulleau... Et puis, la télé, pour moi, c'est un accident : je n'étais pas programmé pour ça."

Publié dans Blog | Commentaires (1) |  Facebook | | |

Commentaires

Excellent Zemmour, comme toujours !

Écrit par : Picard | dimanche, 18 mars 2012

Les commentaires sont fermés.