Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 11 février 2012

La réalité de la France sarkozyste c'est la barbarie au coin de la rue !

Marseille : en panne après un hold-up, ils braquent une mère et son bébé



 

Publié le vendredi 10 février 2012 laprovence.com

 

La fuite après l'attaque d'une bijouterie au Redon a failli virer au drame

 

Mercredi matin, deux malfaiteurs lourdement armés n'ont pas hésité à braquer une mère de famille et son bébé pour s'emparer de leur voiture… Une intempestive panne de scooter les avait cloués sur les lieux de leur braquage ! "La voiture a été retrouvée brûlée peu après sur le parking de la crèche du Cabot",indique un témoin. "Vous imaginez si la mère n'avait pas eu le temps de prendre son enfant et si les braqueurs ne s'étaient pas aperçus de sa présence ?"

Rétrospectivement, l'incroyable scénario qui s'est déroulé mercredi matin au coeur de la cité La Rouvière, fait froid dans le dos tant l'amateurisme d'une majorité de criminels est susceptible de provoquer des drames à tout moment. Il n'était pas tout à fait 10 heures, ce mercredi, lorsque deux puissants scooters s'arrêtent devant la bijouterie "Perle de Lune". Un individu armé d'une kalachnikov se poste devant le commerce afin de surveiller les alentours tandis que ses trois complices, munis d'une masse, s'engouffrent à l'intérieur. Quelques secondes plus tard, après avoir brisé les vitrines et s'être emparés de plusieurs bijoux, ils remontent sur leurs engins. 

Mais alors que l'un démarre en trombe, l'autre, probablement grippé par le froid, leur fait le coup de la panne. Restés en rade sur les lieux de leur forfait, alors que la police allait arriver d'une minute à l'autre, deux des quatre braqueurs décident d'improviser. Dangereusement. Le scooter qui refuse de démarrer est immédiatement incendié sur place afin d'effacer toute trace susceptible de les identifier. Dans la foulée, comme il semble hors de question de fuir à pied, une automobiliste est stoppée net par les deux individus encagoulés qui n'hésitent pas à lui pointer l'arme sous le nez pour l'extirper de sa voiture.

"Elle a fait preuve d'un extraordinaire sang-froid, relève un enquêteur. Elle a pris son bébé, installé à l'arrière, et elle est sortie du véhicule". En un quart de seconde, les deux braqueurs s'engouffraient dans la voiture et prenaient la fuite à toute allure avant de s'en débarrasser quelques minutes plus tard sur le parking de la crèche. La police judiciaire a été chargée des investigations.

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.