Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 12 janvier 2012

Eva Joly: Aussi stupéfiante que les produits qu'elle consomme !

La candidate EELV estime qu'une telle mesure ferait "avancer l'égalité et la laïcité" en France.

le point 12/1/12

 

Pour Eva Joly, '"l'égalité, élément-clé de l'identité nationale, a été mise à mal par cinq ans de présidence sarkozyste".

Pour Eva Joly, '"l'égalité, élément-clé de l'identité nationale, a été mise à mal par cinq ans de présidence sarkozyste". © Thomas Padilla / Maxppp

 

Eva Joly, candidate EELV à la présidentielle, a proposé mercredi qu'un jour férié soit accordé aux juifs et aux musulmans pour célébrer Kippour et l'Aïd-el-Kebir afin que chaque religion ait "un égal traitement dans l'espace public". Lors d'une "Nuit de l'égalité" dans un Bataclan bien rempli (11e arrondissement), entre vidéos, concerts, sketches et débats, Eva Joly, après un hommage au journaliste Gilles Jacquier mort en Syrie, a déclaré : "Le rêve français pour moi est celui de la passion de l'égalité."

 

Pour l'ex-magistrate, "cette égalité, élément-clé de l'identité nationale, a été mise à mal par cinq ans de présidence sarkozyste". "Quand j'entends Claude Guéant et Marine Le Pen, j'ai mal à ma France, j'ai mal à notre France", a fait valoir la Franco-Norvégienne, parlant notamment de la circulaire sur les étudiants étrangers. Sa première "priorité du quinquennat pour l'égalité" sera "l'égalité territoriale", car "les habitants des banlieues ou des zones rurales ont le droit d'être traités dignement".

 

Pour des "statistiques de la discrimination"

 

Sur l'éducation, elle a plaidé pour "une nouvelle carte scolaire" pour "combattre l'apartheid scolaire". En matière d'égalité hommes-femmes, elle a proposé que "pas un euro d'argent public" n'aille à une entreprise "qui pratiquerait une inégalité de salaires". Côté laïcité, pour que chaque religion ait "un égal traitement dans l'espace public", Eva Joly, se référant au rapport Stasi, a souhaité que juifs et musulmans puissent célébrer Kippour et l'Aïd-el-kebir lors d'un jour férié, car alors, "l'égalité et la laïcité auront avancé dans notre pays", selon elle. Elle s'est aussi dite favorable à des "statistiques de la discrimination", "instrument utile pour permettre demain un même accès à l'emploi, à la santé, au logement, voire aux responsabilités politiques".

 

Celle qui entend "représenter la France qui n'est pas bien née" s'en est, une nouvelle fois, prise à Marine Le Pen (FN), dont "le projet porte en lui-même la fin de la France", selon elle. Par ailleurs, dans la journée, un séminaire stratégique s'était réuni autour de Mme Joly pour faire le point sur sa campagne alors que la candidate plafonne à 3 ou 4 % d'intentions de vote dans les sondages. Conclusion, il lui faut mener "une campagne plus lisible" avec "plus de cohérence" en recentrant les thématiques sur les questions d'écologie, d'emploi, de réindustrialisation et d'Europe, selon plusieurs participants. Mme Joly doit d'ailleurs, vendredi, détailler ses propositions sur l'emploi.

 

Et la réaction de Brigitte BARDOT...

Le coup de sang de Brigitte Bardot contre Eva Joly

 

La star a écrit à la candidate EELV en réponse à sa proposition d'instaurer un jour férié pour l'Aïd. Une lettre incendiaire !

 

Brigitte Bardot a trempé sa plume dans le vitriol pour écrire à Eva Joly.

Brigitte Bardot a trempé sa plume dans le vitriol pour écrire à Eva Joly. © Thierry Orban / Abaca

 

 

Brigitte Bardot n'y va pas avec le dos de la cuillère. Mieux, elle s'est déchaînée contre Eva Joly, coupable selon elle d'encourager "le sacrifice sanglant de l'Aïd-el Kébir". Mercredi soir, Eva Joly s'est contentée pourtant de préconiser, à la suite du rapport Stasi sur la laïcité, d'instaurer un jour férié pour cette fête, la plus importante du calendrier musulman, ainsi que pour la fête juive de Kippour, justifiant cette proposition par la nécessité que chaque religion ait "un égal traitement dans l'espace public" : "l'égalité et la laïcité auront avancé dans notre pays", expliquait la candidate écologiste.

Mais c'est déjà trop pour la pasionaria des animaux, familière des déclarations incendiaires contre les pratiques alimentaires des musulmans. Dans une lettre ouverte, elle estime que la candidate gravit ainsi "un nouvel échelon dans l'ignoble" et "trahit l'écologie en soutenant une France barbare" : " Vous faites honte à la France, honte au mouvement écologique dont vous bafouez les valeurs en méprisant les animaux et ceux qui les défendent."

"Vous êtes notre Sarah Palin"

"Il y a quelques années, j'écrivais à Sarah Palin : Au nom du respect et de la préservation de la nature, je souhaite que vous perdiez ces élections, car le monde y gagnera ! poursuit BB. Aujourd'hui, je pourrais vous écrire la même chose, vous êtes notre Sarah Palin et c'est la honte. En cette période des voeux, je vous souhaite d'échouer lamentablement aux prochaines élections puisque vous piétinez et méprisez les valeurs de votre mouvement."

La réaction d'Eva Joly, par la voix de son porte-parole, ne s'est pas fait trop attendre : "C'est une raciste multirécidiviste, déclare Sergio Coronado au Point.fr. On sait depuis longtemps que les vraies initiales de BB, c'est FN."

Visiblement, pourtant, la proposition d'Eva Joly suscite des réserves jusque dans son propre camp. Le porte-parole d'Europe-Écologie-Les Verts a ainsi pris ses distances avec cette idée qui, rappelle-t-il, "n'est pas dans le programme d'EELV" : "À titre personnel, je pense que c'est une proposition de nature à remettre en cause certains éléments du contrat collectif républicain."

Publié dans Blog | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.